Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


“Cuisine et dépendances”
au Théâtre de Nesle
Impossible de faire la fine bouche devant la célèbre pièce d'Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri jouée avec beaucoup d'énergie et de conviction par une jeune compagnie à découvrir.
Que ce soit pour réunir quelques amis ou pour dépanner un bon copain dans la dèche, on devrait y réfléchir à deux fois avant de lancer une invitation. Car en voulant venir au secours de Georges et en l'invitant quelque temps chez lui, Jacques a fait une lourde erreur
soldée au prix fort : une soirée cauchemardesque.

Travail, nana, appart, on peut dire que Georges manque de tout, ce qui n'est pas pour arranger son caractère bougon. Hébergé par Jacques et Martine, il ne peut résister à l'envie de saborder une soirée donnée en l'honneur d'un invité célèbre, d'autant que le héros du jour n'est autre que le nouveau compagnon de son ex. Situation idéale pour raviver les regrets et régler quelques comptes. Cette pièce à la mécanique parfaitement huilée, rythmée par des répliques assassines ne laissant aucun temps mort, constitue un moment de théâtre auquel de nombreuses troupes ont eu du mal à résister. Le travail de la compagnie HS (ne pas se fier à ces initiales, ils sont en pleine forme !) a su allier simplicité et efficacité. L'interprétation de Yohann Sfez et Arnaud Humbert (les deux metteurs en scène) entourés des dynamiques Florian Bayoux, Noémie Goetsch et Marina Nossovitch, contribue
grandement à nous donner envie de venir faire un petit séjour dans Cuisine et dépendances.
Zoom par Philippe Escalier
Paru le 14/09/2005

-
Haut