Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


FEU LA MÈRE DE MADAME
(moyenne sur 4 notes)
COMÉDIE de Georges Feydeau, Compagnie Infraktus, mise en scène par Françoua Garrigues, avec Aurore Monicard, Paul Bouffartigue, Adélaïde Bon et Adrien Cauchetier.
"Et, quand je dis très malade, c'est une façon de parler; parce que, à vrai dire, elle est plutôt... elle est plutôt..." Feydeau, minutieux confectionneur de quiproquos, croque les lâchetés et la cruauté du quotidien de la vie à deux. Yvonne et Lucien, un couple que tout sépare, sont dérangés, au milieu d'une dispute conjugale nocturne, par une annonce tragique: le décès de la mère de madame.
-
THÉÂTRE DE L'AKTÉON
11 rue du Général Blaise
75011 PARIS
M° Saint-Ambroise
Tél: 01 43 38 74 62
Web: www.akteon.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 02/02/2011 au 07/04/2011.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 7/4: Mercredi et Jeudi à 20h00. Places à 16€. Durée 1h00.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Stéphan B. a écrit le 01/03/2011 à 22h14
      Note =
    ceux qui aiment l'ambiance "Avignon off" apprécieront : théâtre minuscule, sièges improbables, troupe de bonne volonté, metteur en scène absent. Reste le physique de danseuse de Madame ... la seule chose inoubliable de la soirée.
Rachèle SB a écrit le 20/02/2011 à 13h32
      Note =
    Un peu décevant...
Yasmine M. a écrit le 17/02/2011 à 14h17
      Note =
    Il n'est pas utile de crier fort et de se dénuder à moitié pour bien jouer du Feydeau....
    Ce fut un spectacle plus décevant qu'intéressant.
Francine N. a écrit le 17/02/2011 à 09h16
      Note =
    Il y a dans Feydeau une critique sociale acerbe sur les rapports hommes/femmes et maîtres/serviteurs, sur la petite bourgeoisie, son rapport à l'argent etc.. Ici, rien de tout cela, juste une pièce au premier degré avec disputes et quiproquos. Dommage.
Haut