Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Les services offerts Comment adhérer au club Contactez-nous
Tous les commentaires
19
CÉLIMÈNE ET LE CARDINAL - Chapitre Final Trilogie "Du Misanthrope au Cardinal"
LA CROISÉE DES CHEMINS - Salle Paris-Belleville
Du samedi 21 mai au samedi 18 juin 2022
Revenir au descriptif du spectacle
Laurence L. a écrit le 17/06/2022 à 01h11
      Note =
    Une très belle interprétation par le jeu des acteurs qui est exceptionnel sur un texte magnifique.
Vincent M. a écrit le 16/06/2022 à 16h34
      Note =
    Après le Misanthrope il y a quelques jours dans la même salle, cette suite très réussie nous montre les retrouvailles des 2 anciens amants, ou plutôt des retrouvailles subies par Célimène. Le magnifique texte en vers de Jacques Rampal est aussi magnifiquement porté et avec beaucoup d'émotion par Violette Erhart et Luc Franquine qui forment un duo émouvant.
    Du très beau théâtre, dans une petite salle qui nous plonge dans ce huis clos.
Jean Christian a écrit le 11/06/2022 à 23h37
      Note =
    Je souscris sans réserve aux commentaires élogieux
    Voilà un spectacle dont il faut parler et qui mérite la peine d'un détour surtout qu'il n'est pas situé dans le quartier des "théâtres" mais vous ne le regretterez pas
    Texte superbe versifié qui,ne peut faire oublier la langue de Molière
    Duo d'acteurs convaincants, investis et si proches du public du fait de la petitesse de la salle
    Ils seront à Avignon 2022, on leur souhaite un succès amplement mérité
Ariane a écrit le 08/06/2022 à 22h05
      Note =
    Depuis la création de Célimène et le Cardinal en 1992 j'ai dû voir 4 fois cette pièce. Difficile d'oublier les couples magnifiques qu'étaient Ludmila Mikaël avec Didier Sandre ou Danielle Lebrun avec Jean Claude Drouot. Cela étant le texte étant tellement bien écrit et si moderne que j'ai eu plaisir à voir cette version 2022. Grand avantage la salle étant petite si vous vous mettez au 1er rang vous vivrez le spectacle intensement comme si vous étiez dans le salon de Célimène
Nathalie B. a écrit le 30/05/2022 à 20h06
    Note =
    Très bon spectacle. Quel plaisir d'entendre en vers un texte si actuel et avec des acteurs inspirés
Soufien B. a écrit le 29/05/2022 à 20h59
      Note =
    Dans ce 3ème volet, Célimène et Alceste font leur compte. Par leur histoire personnelle, c'est la critique d'une société misogyne et hypocrite qui est rendue. Le jeu des comédiens est toujours excellent.
    Meilleurs voeux pour votre passage à Avignon !
Raoul D. a écrit le 28/05/2022 à 15h42
      Note =
    Très beau texte en vers et surtout belle interprétation avec une Célimene tout en finesse, réservée mais piquante, attachante et féministe.
    La violence verbale d'Alceste n'est peut-être pas assez mesurée.
    J'irai voir le précédent à Avignon.
Cécile J. a écrit le 23/05/2022 à 10h23
      Note =
    Un jeu d'acteur admirable. Violette Erhart passe d'effrontée à soumise avec aisance. Les textes sont fabuleux! Ont ri face à toutes ces dénonciations ouvertement prononcées avec pertinence et impertinence!!!
    Seul bémol! la mise en scène et en l'occurrence les décors gagneraient à plus de recherche pour être à l'échelle de ces talents!!
    Courez-y! C'est magnifique
Valérie B. a écrit le 12/01/2022 à 23h15
      Note =
    Superbe texte contemporain et pourtant en filiation directe du Misanthrope de Molière
Nathalie G. a écrit le 21/12/2021 à 10h54
      Note =
    Nous avons adoré ce spectacle porté par deux acteurs exceptionnels. Hâte de voir l'opus 1 de la trilogie la semaine prochaine.
jpierre a écrit le 07/12/2021 à 14h48
      Note =
    Quel beau couple de comédien pour nous faire apprécier ce texte. Une mise en scène sobre avec des comédiens totalement investis nous font passer une belle soirée en compagnie de se texte de qualité. A voir
Michel P. a écrit le 06/12/2021 à 22h47
      Note =
    Très belle pièce et superbe interprétation (Luc Franquine en Alceste et Violette Erhart en Célimène).
Anne-Yvonne G. a écrit le 06/12/2021 à 09h43
      Note =
    D'excellents acteurs pour une pièce superbe
    Toutes les émotions sur le visage de Celimene et toute la retenue sur celui d'Alceste
    Performance d'acteur 3 pièces qui s'enchaînent
    Courez ce sont les dernières
    Un petit théâtre à découvrir
    3ieme volet de la trilogie et pour moi le plus beau
Nathalie L. a écrit le 27/11/2021 à 17h35
    Note =
    Une découverte d'une pièce parfaitement jouée, avec un bon rythme par des comédiens remarquables, en particulier Violette Erhart.
Valérie S. a écrit le 17/11/2021 à 10h26
      Note =
    Ce troisième volet de la trilogie autour du personnage du Misanthrope est un vrai bonheur. Le texte de Rampal prend toute sa saveur grâce à la formidable interprétation de Violette Erhart et de Luc Franquine. On se délecte de ces retrouvailles entre Célimène et Alceste teintées de regrets et sentiments inavoués. A travers les ressentiments entre les deux personnages, c'est aussi le pouvoir de l'Eglise et la condition de la femme au 17e siècle qui sont évoqués. Une très belle version pour redécouvrir cette suite du Misanthrope écrite en 1992.
Gisèle B. a écrit le 15/11/2021 à 10h25
      Note =
    Quelle belle langue ! D'autant plus appréciée que c'était remarquablement interprété.
psylvia a écrit le 12/11/2021 à 12h06
      Note =
    Opus 3, la suite ... enfin ! magnifiquement porté par une Célimène très émouvante, tout en subtiles nuances qui attend Alceste, qu'elle a éconduit 20 ans auparavant. J'ai été assez déroutée de voir l'homme qui s'est présenté à elle, je l'attendais Cardinal, représentant de Dieu, de rouge vêtu, imbu de ses fonctions, arrogant et orgueilleux venu soumettre la libertine au châtiment divin. C'est un homme « ordinaire », presque de la rue, vêtu de noir, usé par les années passées, torturé qui est arrivé au rendez-vous. Cet homme-là, je l'ai trouvé pathétique, il m'a aussi touchée et entraînée avec lui dans ses tourments. L'autre, le cardinal, je l'aurais détesté !
    Joutes oratoires redoutables, violentes même, au cœur du désir. J'ai redouté les clashs, j'ai espéré un dénouement ou la passion l'emporterait sur la raison... J'ai vibré à cœur battant aux accents de la si belle langue de Molière, texte superbe, qui bien que récent, tout en ayant tout du théâtre classique se permet avec humour quelques citations connues du répertoire ...
    Le final m'a bouleversée. Une intensité rare au moment du salut, partagée par la salle et les comédiens si proches, dans l'intimité de cette petite salle qui sublime les émotions palpables.
    Ne manquez pas les deux autres opus, certes chaque pièce peut être vue indépendamment, mais cette trilogie, remarquable montage de troupe, prend vraiment tout son sens dans son intégralité.
Thierry D. a écrit le 08/11/2021 à 10h13
      Note =
    Ce beau texte n'a jamais été aussi bien interprété. La proximité permet de sentir frémir la comédienne, émue aux larmes, remarquable.
vv a écrit le 08/11/2021 à 09h15
      Note =
    Très bonne mise en scène pour cet opus 3. Les acteurs sont toujours aussi crédibles et le texte est magnifiquement dit.
Haut