Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Tous les commentaires
8
ORGIE
STUDIO HÉBERTOT
Du lundi 21 février au mardi 5 avril 2022
Revenir au descriptif du spectacle
Géraldine G. a écrit le 09/05/2022 à 09h17
      Note =
    de très bons acteurs, avec un texte dificile très bien interprété, malheureusement je n'ai pas réussi à me laisser transporter par l'histoire
Soufien B. a écrit le 13/03/2022 à 01h23
      Note =
    Anthony de Azevedo tient son rôle parfaitement; sa camarade de jeu est quant à elle bien moins convaincante. Le texte a peu d'intérêt : il s'agit de clichés sur le sado-masochisme, dissimulés derrière une langage verbeux et pseudo-intellectuel. Bref, une facétie de l'auteur.
Iris a écrit le 07/03/2022 à 18h01
      Note =
    Mise en scène intéressante pour texte exigeant
Woolf a écrit le 02/03/2022 à 00h06
      Note =
    Texte difficile et trop verbeux, interprétation des comédiens pas convaincante.
Clara M. a écrit le 01/03/2022 à 23h50
      Note =
    Orgie...de mots, assurément ! Le texte exigeant, foisonnant, adossé aux images du Duce harangant la foule, métaphore de l'obscénité des rapports de forces de la société fasciste, et, omniprésente, la religion !
    Le jeu des comédiens gagnerait à une élocution moins précipitée...
Gérard G. a écrit le 01/03/2022 à 19h02
      Note =
    deux acteurs très doués mais histoire un peu compliquée à suivre et vraiment spéciale donc compliqué à conseiller d'autant plus que le lundi 28/2 , il y avait des problèmes techniques
Oana C. a écrit le 23/02/2022 à 13h53
      Note =
    Pour ceux qui redoutent l'orgie : il n'y a pas d'orgie.
    Pour ceux qui espèrent l'orgie : il n'y a pas d'orgie.
    Il y a par contre un texte fort et exigeant, dérangeant, clivant et une interprétation puissante, à la hauteur. Une vraie prise de risque pour quiconque s'aventure à mettre en scène cette matière.
    Orgie des mots, oui ; et à chacun de se représenter ce qu'ils touchent au juste. Le choc des images est absent, ce vide laisse toute la place au verbe foisonnant qui sollicite plus l'intellect que l'émotion. Sans que cela nuise à quoi que ce soit, on pourrait dire que c'est du Pasolini sans les images de Pasolini.
Raphaël M. a écrit le 22/02/2022 à 17h43
      Note =
    Difficile à appréhender. Demande beaucoup de concentration pour comprendre les directions où on nous emmène.