Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Tous les commentaires
13
MALADE IMAGINAIRE (LE)
THÉÂTRE DÉJAZET
Du vendredi 3 novembre au samedi 30 décembre 2017
Revenir au descriptif du spectacle
Martial M. a écrit le 22/02/2018 à 15h12
      Note =
    Très bonne interprétation de cette comédie de Molière mise au goût du jour avec brio et maestria.
Tatiana W. a écrit le 26/01/2018 à 23h09
      Note =
    On imagine bien que du temps de Molière, on jouait ainsi du Molière. C'est alerte,,enlevé,vif.On rit beaucoup
Liliane C. a écrit le 01/01/2018 à 10h56
      Note =
    vue avec des ados qui ont bien apprécié un spectacle bien joué! sujet traité en classe.
    Liliane
Elisabeth M. a écrit le 29/12/2017 à 20h01
      Note =
    Une excellente interpréation d'un classique qui ne vieillit pas. Les comédiens servent parfaitement l'esprit de la pièce. On ne s'ennuie pas !
    Et d'excellentes places Starter, cerise sur le gateau ... merci le théatre !
Daniel - Alain N a écrit le 02/01/2018 à 13h33
      Note =
    Quel plaisir d'entendre un texte de Molière : Quelle langue . Molière est décédé , en jouant cette pièce . Quelle critique du corps médical , de la société . Toutefois j'ai trouvé parfois regrettable certain excès dans le jeu des comédiens. J'ai adoré toute la partie : le débat entre Argan et son frère , la comédie avec Antoinette déguisée en médecin , la preuve d'amour de sa femme et sa fille face au mensonge du décès d'Argan. J'ai trouvé André Marcon excellent, le fil conducteur important lors de toute la pièce.
Chrystelle A. a écrit le 21/12/2017 à 10h12
      Note =
    pièce extraordinaire: excellents acteurs, excellente mise en scène, sujet intemporel et vraiment très drôle ! bravo.
Jean Christian a écrit le 20/12/2017 à 21h49
      Note =
    Très bonne interprétation d'une comédie de MOLIÈRE qui reste terriblement d'actualité
    Allez retrouver l'atmosphère d'une troupe dans un théâtre d'antan !
    Un ballet final original !
Michel D. a écrit le 04/12/2017 à 23h25
      Note =
    Un grand et ultime Molière, très bien mis en scène & interprèté, André Marcon en alternance dans le rôle titre, des seconds rôles savoureux, une Toinette maline, déterminée et enjouée à souhait, voilà un spectacle qui devrait remplir le Dejazet, avec les élèves, les adultes seuls ou avec des enfants, leurs petits-enfants, les nostalgiques de ces spectacles où l'on ressent l'esprit de troupe, avec plus d'un ou deux personnage(s) sur scène + de nombreux adhérents Starter vu les tarifs très attrayants octroyés à l'Association.
    Voir André Marcon sur scène, comédien très sollicité aussi par le cinéma depuis plusieurs années et je ne résiste pas à vous retranscrire son portrait - il ne sont pas nombreux à en bénéficier - extrait du Dictionnaire amoureux du théâtre, la fameuse collection chez Plon :
    Il n'est pas facile au théâtre d'être à la fois la veulerie et la puissance, d'être abject sans être idiot, d'écoeurer sans attirer le mépris, André Marcon parvient à tenir cet emploi délicat, il réussit à être le funambule de l'ambigu dans le sordide! Cela le prédestine aux rôles politiques, aux rôles de pouvoir, de responsabilités, tels qu'il les a rencontrés dans le théâtre de Yasmina Reza par exemple - Le Dieu du carnage & Comment vous raconter la partie - , dont il est l'un des acteurs attitrés, comme il est, ce qui prouve son habileté avec les textes, un véritable porte-parole de Valère Novarina.
    Mais André Marcon est aussi un "comédien de comédie", que l'autodérison ne déroute pas. Dans La Locandiera, il fut auprès de Dominique Blanc, un Chevalier d'évidence à l'aise dans la misogynie, mais surprenant de drôlerie, aussi, quand l'amour le rattrape.
    Marcon qui a joué sous la direction de presque tous les grands metteurs en scène, depuis Planchon puis Lassalle, Françon, Vincent, Vitez, Lavaudant, Jean-Louis Martinelli, etc..il est la solidité et la finesse incarnés.
    Et j'y ajoute une note plus personnelle en soulignant sa belle voix, si bien placée, à l'école du Français!
Claude B. a écrit le 30/11/2017 à 01h01
    Note =
    Une salle aux 3/4 vide !! inexplicable pour une pièce d'un magistral auteur reconnu de toutes les générations à travers les siècles,
    défendue par une superbe interprétation.
    Il est très émouvant de penser que Molière a vécu sa dernière heure en jouant sa pièce tout en .se jouant de la mort
Hervé Q. a écrit le 28/11/2017 à 13h41
      Note =
    Super pièce:
    Mise en scène classique avec quelques originalités
    costumes d'à propos
    jeu d'acteur impeccable
Chantal L. a écrit le 25/11/2017 à 19h16
      Note =
    J'ai redécouvert cette pièce de Molière, écrite peu avant sa mort et se sachant lui-même malade, grâce à l'excellente interprétation des comédiens. Et elle est toujours tellement actuelle !
Françoise V. a écrit le 17/11/2017 à 17h37
      Note =
    Beaucoup de plaisir à revoir cette pièce de Molière qui est parfois si différente dans son interprétation et sa mise en scène que l'on pourrait croire que c'est une autre pièce ou d'autres dialogues : bonne raison de se replonger dans le texte. Très bon jeu des acteurs dans un si beau théâtre!
Virginie R. a écrit le 08/11/2017 à 15h30
      Note =
    une bien belle version de ce « malade imaginaire »,dynamique et pleine de bonnes surprises de mise en scène.Excellente interprétation et jolis costumes..Allez-y sans hésiter