Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Tous les commentaires
7
UNE LÉGÈRE BLESSURE
THÉÂTRE DU ROND-POINT
Du jeudi 3 novembre au dimanche 27 novembre 2016
Revenir au descriptif du spectacle
Géraldine G. a écrit le 24/11/2016 à 09h05
    Note =
    excellente actrice, mais le texte ne pas emballé
Véronique M. a écrit le 24/11/2016 à 00h23
    Note =
    Une très bonne comédienne pour un texte bien écrit, sensible et prenant, une histoire d'enfance, de famille. A voir.
Laure S. a écrit le 12/11/2016 à 08h47
      Note =
    Une très belle interprétation grâce à une magnifique comédienne
    Sujet ou l'on se retrouve
Jean-François Fouque (j2f.) a écrit le 11/11/2016 à 23h06
      Note =
    .
    Dès son entrée en scène, Johanna Nizard nous embarque au cœur du sujet, avec
    beaucoup de finesse. On découvre petit à petit, l'auto analyse psychologique de ce
    personnage de femme provocatrice, impudique, blessée, désabusée, contradictoire
    et pleine de doutes sur ses comportements de vie intime... ses rapports complexes
    avec sa famille, son cercle d'amies et les hommes qui ont traversés sa vie.
    Malgré l'ouverture un peu large du plateau, le décor et l'intelligence de mise en scène,
    resserre l'ensemble pour inclure le public dans les pièces de la maison où elle évolue.
    Quand au texte, plein de tact, c'est une peinture impressionniste, évoluant par petites
    touches pour évoquer cette tranche de vie, ponctuée de réminiscences du passé...
    A découvrir sans hésitations.
    j2f.
Bernadette Val a écrit le 11/11/2016 à 00h03
      Note =
    Belle performance mais désolée mais je n'ai pas été emballée par ce spectacle que j'ai trouvé plat.
    Un peu d'humour dynamiserait le sujet.
    A vous de voir
Annie C. a écrit le 09/11/2016 à 16h24
      Note =
    J'ai particulièrement l'originalité et la description si juste de la vie des femmes d'aujourd'hui. L'on ne peut manquer de se retrouver, ou d'y retrouver ses copines.
Christine G. a écrit le 09/11/2016 à 09h08
      Note =
    Une interprete magistrale d'un monologue alors qu'elle s'adresse à un fantôme ..
    Tout en préparant un dîner elle nous raconte ses relations amoureuses compliquées
    Je n'en dirai pas davantage
    Super soiree