Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Tous les commentaires
6
PELLÉAS ET MÉLISANDE
OPÉRA COMIQUE
Du lundi 17 février au mardi 25 février 2014
Revenir au descriptif du spectacle
Thierry C. a écrit le 18/04/2014 à 09h23
      Note =
    La partition n'est pas des plus simple, un beau spectacle.
Anne B. a écrit le 25/03/2014 à 18h30
      Note =
    Heureusement que j'adore cet opéra car un tantinet... désarçonnée par la mise en scène (supportable toutefois même si...incongrue! Elle a quand même du sens mais nous tire vers le bas de notre époque! Donc dommage...). Belle interprétation (orchestre, chanteurs)!
Yves-Michel E. a écrit le 27/02/2014 à 22h58
      Note =
    Louis Langrée dirige le "drame lyrique" Pelléas et Mélisande, de Claude Debussy, avec une rare délicatesse, tirant de belles couleurs de l'Orchestre des Champs-Elysées. Stéphane Braunschweig offre une mise en scène sobre, à la Wieland Wagner, sur des plateaux inclinés. Les costumes noir et blanc rappellent ces jeux de nuit et de jour de la pièce symboliste de Maeterlinck. Pelléas (Phillip Addis) est jeune, élancé, et porte une voix claire d'adolescent, Mélisande (Karen Vourc'h) est jolie, sa voix caresse ces vents venus de la mer : "On dirait que ta voix est passée sur la mer au printemps". Un émouvant Pelléas et Mélisande à l'Opéra-Comique, quelque 112 ans après sa création dans le même lieu, le 30 avril 1902.
François F. a écrit le 20/02/2014 à 13h42
      Note =
    MAGNIFIQUE.......
Eric S. a écrit le 18/02/2014 à 21h49
    Note =
    J'y suis allé par curiosité et suis parti à l'entracte. Si le spectacle est merveilleux pour qui connait l'oeuvre et l'apprécie, il a été pour moi un vrai calvaire, assis sur un sièges en bois, serré comme une sardine, avec des conditions d'écoute déplorables, au dernier balcon. Les places sans visibilité à 6 euros n'étaient pas loin ... Je n'ai pas eu la force d'affronter la deuxième partie ... Certainement une erreur !
Francine N. a écrit le 18/02/2014 à 14h26
      Note =
    Merveilleux spectacle, que l'on découvre à l'Opéra Comique, où il a été crée.
    Merci Starter