Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Tous les commentaires
12
BALADIN DU MONDE OCCIDENTAL (LE)
TH. DES QUARTIERS D'IVRY/STUDIO CASANOVA
Du jeudi 3 novembre 2011 au samedi 16 février 2013
Revenir au descriptif du spectacle
Michèle B. a écrit le 07/02/2013 à 08h02
      Note =
    Vu hier, lors de la première de cette reprise.
    Les 2 rôles principaux sont tenus par d'excellents acteurs, certains passages du texte sont très poétiques voire parfois lyriques, le sujet est intéressant.
    Mais quid du message de cette pièce ?
    La cruauté, l'effet de groupe, l'image...
    Rien de bien nouveau ! La même chose avec 45 mn de moins aurait était plus digeste !
Eric C. a écrit le 28/11/2011 à 11h08
      Note =
    La pièce dure 02H10 mais cela passe très vite. Le sujet est difficile à traiter. Les acteurs sont très bons même si les textes sont complexes. Cette pièce est atypique mais très instructive.
Béatrice D. a écrit le 25/11/2011 à 17h22
      Note =
    L'histoire et la mise en scène sont très intéressantes mais le texte est difficile à comprendre au début. Effort de compréhension important au début.
François F. a écrit le 22/11/2011 à 16h31
      Note =
    excellent ,à voir
Françoise D. a écrit le 19/11/2011 à 16h22
      Note =
    le theme est surprenant ainsi que la langue. En gaelique je pense que cela doit être plus naturel. La mise en scène n'est pas transcendante. Un speclackle agréable et intéressant historiquement et sociologiquement ce qui n'est déjà pas mal.
Framp a écrit le 12/11/2011 à 10h00
      Note =
    Sujet interessant mais difficile, mise en scene animée, bon jeu des acteurs
Sophie T. a écrit le 09/11/2011 à 10h12
    Note =
    Je ne connaissais pas le texte, à peine le sujet.
    J'ai adoré, une pièce audacieuse, servie par d'excellents acteurs, la mise en scène m'a paru intelligente. L'ensemble peut être controversé, car à mon sens assez violent : j'ai remarqué que beaucoup de personnes quittaient la salle au bout de quelques temps, il faut le savoir. Le parti pris de la traduction, de la diction des acteurs, et de la mise en scène m'a plu. A vous de voir! En ce qui me concerne, cela a été un beau moment de théâtre.
François F. a écrit le 08/11/2011 à 22h54
      Note =
    Bien sous tous rapports :
    jeux d'acteurs
    intelligent décor sur 2 étages imposant du mouvement
    texte à découvrir
Elodie S. a écrit le 05/11/2011 à 19h34
      Note =
    une première est toujours une peu compliquée...Mais il en faut une! Les acteurs vont sans doute se détendre, et peut être même vont ils nous faire la joie de nous permettre d'entendre le texte, évident pour eux moins pour nous et pourtant réjouissant, poétique et fort! Bravo à Thomas Durand et David Gouhier qui survolent et nous enchantent. lé décor est intéressant pas assez exploité. Cela manque un peu de sauvagerie. Elisabeth Chailloux, le metteur en scène est resté sage.
Caroline L. a écrit le 05/11/2011 à 13h38
      Note =
    Je ne suis pas du tout rentrée dans cet univers : ni la langue sensée être inventive(quel intérêt de répéter à chaque réplique "il m'est avis que"?), ni l'interprétation des acteurs, qui crient à tout propos. Et pourtant j'apprécie la programmation du théâtre d'Ivry habituellement.
Pierre S. a écrit le 05/11/2011 à 10h31
      Note =
    Comme d'habitude au Théatre des Quartiers d'Ivry un spectacle de grande qualité ! On rentre complètement dans l'histoire, les comédiens, dirigés par Elisabeth Chailloux ,(une grande dame tellement modeste devant un tel succès) tous excellents nous entrainent dans leur monde. On y croit et tout se déroule sans fausse note. 2 heures de pur bonheur !
Didier D. a écrit le 04/11/2011 à 08h56
      Note =
    Décor , costumes et mise en scène très réussis. La pièce est longue ( 2h10 ) , mais sans engendrer l'ennui , malgré les comédiens qui hurlent , crient trop souvent et sans nécessité ( de sérieux réglages à ce niveau , sont , à mon avis ,à opérer d'urgence...! ). Le jeune Thomas Durand , dans le rôle principal de Christy Mahon , " héros " tombant petit à petit de son piédestal , est , lui , toujours juste : une révélation.