Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


THÉÂTRE NATIONAL DE CHAILLOT

1 place du Trocadéro
BP 1007-16
75761 PARIS CEDEX 16
M° Trocadéro
Tél: 01 53 65 30 00
Web: www.theatre-chaillot.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)



POUR NOS ADHÉRENTS RÉSERVATION EN DIRECT DU MARDI AU SAMEDI AU 01 53 65 30 17.
Au XVIIe siècle Catherine de Médicis, femme d'Henri II, fait construire sur la colline de Chaillot une maison de plaisance qui fut ensuite acquise par le Maréchal de Bassompière, compagnon d'arme d'Henri IV. Ce dernier fut envoyé à la Bastille en 1631 par Richelieu qui le trouvait trop brillant, trop charmeur. En 1651, la reine Henriette d'Angleterre acquiert le château pour y fonder le couvent de la Visitation où de nombreuses dames viendront se retirer. Le couvent va être rasé à la Révolution. Puis l'endroit sera destiné à l'accueil du Palais que Napoléon rêve d'édifier pour son fils, le roi de Rome. Il n'aura que le temps de construire le pont d'Iéna car la chute de l'Empire réduit son rêve à néant.
Le Trocadéro tire son nom du fort de Cadix pris par les français en 1823 pour rétablir la monarchie absolue en Espagne. L'architecture du Palais du Trocadéro est inspirée de l'art mauresque. Ce monument est construit pour l'Exposition Universelle de 1878 et c'est sur le site de ce Palais qu'est reconstruit l'actuel palais de Chaillot pour l'Exposition Universelle de 1937. Le palais de Chaillot est l'oeuvre des architectes Léon Azema, Jacques Carlu et Louis-Hypolite Boileau ; celle-ci étant formée de deux ailes en courbe de 195 mètres qui descendent vers la Seine. Entre ces deux ailes l'esplanade des droits de l'homme domine la vue sur la tour Eiffel et le Champ de Mars. Les jardins, d'une superficie de 93.930 m2, sont inclinés en pente douce en direction de la Seine.
L'ancienne coupole laisse la place à un parvis qui prolongera l'axe formé par le Champ de Mars et le pont d'Iéna, d'une part, et la place du Trocadéro de l'autre. L'ancien bâtiment sera recouvert d'une façade néoclassique sobre et imposante, typique des années 1930. La décoration, effectuée par 71 peintres et sculpteurs, utilisera toutes les tendances de l'art de l'époque. Sur les deux pavillons monumentaux de style néoclassique, on peut lire des inscriptions de Paul Valéry. Le palais couvre aujourd'hui 55.000 m2 d'espace, incluant le musée de l'homme, du cinéma, de la marine ainsi que la cinémathèque, le musée national des Monuments français (aujourd'hui fermé) et le musée des Matériaux du C.R.U.H..
-
Les spectacles
4
CANTIQUE DES CANTQUES (LE)
DANSE
Jusqu'au samedi 3 décembre

Poème incandescent extrait de l’Ancien Testament, le Cantique des cantiques est à la fois un texte religieux et une ode à l’amour charnel. En collaboration avec le metteur en scène Mikaël Serre, Abou Lagraa en fait la trame d’une pièce engagée qui questionne, avec les mots et les corps, des thèmes...

FÊTE (LA)
DANSE
Jusqu'au vendredi 9 décembre

Paulo Ribeiro célèbre les vingt ans de sa compagnie et nous invite à une cérémonie dont il a le secret. Le chorégraphe portugais n’a jamais cessé de défricher des territoires de danse dans un processus créatif en perpétuelle évolution. Entrez dans La Fête (de l’insignifiance) !

ROMEO ET JULIETTE
DANSE
Jusqu'au samedi 24 décembre

Peu d’oeuvres de la danse française se sont inscrites dans les mémoires comme a pu le faire ce Roméo et Juliette signé Angelin Preljocaj. Première création du chorégraphe pour un large ensemble de danseurs, cette relecture du drame shakespearien n’a rien perdu de sa force. Roméo et Juliette fêtent...

Y OLÉ
DANSE
Jusqu'au vendredi 20 janvier

Quand le chorégraphe José Montalvo revisite son enfance espagnole, le résultat est un spectacle aussi fantaisiste et généreux que son auteur. Mêlant le flamenco, Le Sacre du printemps de Stravinsky et les chants traditionnels africains, Y Olé ! fait mouche et réconcilie toutes les danses.

Haut