Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


Théâtre Nanterre-Amandiers

7, av. Pablo-Picasso
92022 NANTERRE CEDEX
M° Nanterre Préfecture
Tél: 01 46 14 70 00
Web: www.nanterre-amandiers.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)



En 1965 est organisé le premier festival de Nanterre, sous chapiteau, au lieu-dit Côte des Amandiers, par la compagnie Pierre Debauche qui prend le nom de théâtre des Amandiers. Après trois éditions, la ville de Nanterre décide de construire une salle : un accord est signé avec l'Etat en 1968 pour la construction d'une maison de la culture, transformé en centre dramatique national de Nanterre en 1971. Le chantier débute en 1974 et l'association Maison de la culture naît en 1976, année de l'inauguration du théâtre. L'association et le centre dramatique sont dissous en 1982, remplacés par la SARL Nanterre-Amandiers dont Patrice Chéreau et Catherine Tasca deviennent directeurs. Jean-Pierre Vincent prend la succession en 1990, l'ATEM de Georges Aperghis arrivant au théâtre l'année suivante. Une troupe permanente est créée en 1995 : association de Stanislas Nordey et de Jean Jourdheuil à la marche artistique de Nanterre-Amandiers. Stanislas Nordey et sa troupe quittent le théâtre en 1997. Jean-Louis Martinelli devient directeur en 2002. Depuis janvier 2014 Philippe Quesne est le nouveau directeur.
-
Les spectacles
2
JONATHAN CAPDEVIELLE
COMÉDIE DRAMATIQUE
Jusqu'au dimanche 3 décembre

Jonathan Capdevielle s’empare d’Un crime, écrit par Georges Bernanos en 1935, et le tire vers les questions qui peuplent son univers théâtral. Dans ce polar qui se détache du réalisme du roman policier classique, l’enquête tourne autour de la figure énigmatique du curé de Mégère, personnage aussi ...

LENZ
TEXTES
Jusqu'au dimanche 3 décembre

Dans Lenz, nouvelle de 1835, le jeune écrivain allemand Büchner dresse le portrait d’un dramaturge, un malheureux poète devenu fou. Auteur important du «Sturm und Drang», courant littéraire allemand préromantique, Lenz séjourne chez le pasteur Oberlin à partir de 1777, chez qui il souffre de troub...

Haut