Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Public
Pointu
Sujet
Difficile

PROVINCIALES (LES)
COMÉDIE DRAMATIQUE d’après Blaise Pascal, mise en scène de Bruno Bayen, avec Thomas Blanchard, Grétel Delattre, Guillaume Gouix, Mathias Jung, Florence Loiret-Caille, Jean-Baptiste Malartre, Juliette Bayen et Meret Graffenried (en alternance).
On connaît surtout Pascal comme l’auteur des Pensées – ouvrage posthume, reconstitué après la mort de l’auteur à partir de ses notes. Mais pour ses contemporains du XVIIe siècle, le livre de Pascal qui eut le plus grand retentissement ce sont Les Provinciales. À l’époque, cet ouvrage écrit sous la forme de lettres adressées "à un provincial par un de ses amis" suscita un intérêt immense et ce d’autant plus qu’il parut d’abord sous forme de feuilleton avant d’être réuni en un seul volume.
-
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 10/01/2008 au 09/02/2008.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 9/2: du Mardi au Samedi à 20h30 et Dimanche à 15h00. Places à 27,50€. Durée 2h00.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Christine S. a écrit le 08/02/2008 à 08h55
      Note =
    Très bon spectacle,enrichissant et plein d'humour,excellente mise en scène,on ne s'ennuie pas malgré l'austérité du sujet, c'est un vrai plaisir de revivre cette époque tourmentée. Les acteurs sont criants de vérité. Un bémol toutefois : la qualité du son, ils sont, hormis Pascal,parfois inaudibles.
Martine D. a écrit le 03/02/2008 à 11h07
      Note =
    sujet passionnant mais l'intérêt principal est l'art littéraire et polémique de Pascal qui n'est pas assez mis en valeur.
    Il eut fallu, à mon avis, s'attarder par exemple sur la 5e Provinciale pour exploiter l'humour polémique plutôt que de vouloir tout traiter.
    Comme dit une autre adhérente, mieux vaut relire Pascal avant pour comprendre l'enjeu du débat !
Francine N. a écrit le 13/01/2008 à 19h45
      Note =
    C'est austère, dans le texte comme dans la mise en scène. Le texte des Provinciales est très riche, et les acteurs excellents. Pour ma part, j'ai beaucoup aimé, d'autrant plus que j'avais déjà vu "l'entretien de M. Descartes avec M. Pascal jeune", et que c'est une autre vision de Pascal. Mais le thème (la grâce, la morale...) est aride et il vaut mieux relire son Lagarde et Michard avant d'y aller.
Haut