Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire

Photo: D.R.

Public
Averti
Sujet
Difficile

HAPPY BIRTHDAY DADDY
(moyenne sur 21 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE de Christophe Averlan, mise en scène de Patrice Kerbrat, avec Emeric Marchand et Jean-Yves Chilot.
Un soir, un fils célèbre en tête à tête les 60 ans de son Père. Mais, ce soir, il est trop tard pour faire machine arrière et l'heure n'est pas aux retrouvailles: son père doit mourir. Tour à tour, il va crier sa tendresse, ses angoisses enfantines, ses amours indécises et ses souffrances à ce Père qu'il a ce soir, rien que pour lui. www.happybirthdaydaddy.fr
VINGTIÈME THÉÂTRE
7, rue des Platrières
75020 PARIS
M° Ménilmontant
Tél: 01 43 66 01 13
Web: www.vingtiemetheatre.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 02/05/2007 au 17/06/2007.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 17/6: du Mercredi au Samedi à 21h30 et Dimanche à 17h30. Places à 22€. Durée 1h30.

CONDITIONS ADHERENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Un article en rapport avec ce spectacle :

  > Happy Birthday Daddy Dossier par Philippe Escalier, paru le 01/06/2007.

Derniers commentaires des adhérents
Nicole C. a écrit le 16/06/2007 à 16h12
      Note =
    Pièce qui vous cloue au fauteuil par son intensité et l'émotion qui s'en dégage. Magnifique interprétation de Emeric Marchand dans le rôle macabre du fils qui reproche à son père toute l'attention et l'amour qu'il n'a pas su lui donner. Bravo également à J.Yves Chilot pour cette prestation inhabituelle. Deux rôles difficiles mais bien maîtrisés.
Karinne B a écrit le 14/06/2007 à 14h13
      Note =
    Une fête d'anniversaire sous tension extrême jusqu'à la fin : moments forts joués en finesse. Deux acteurs charismatiques opposés aussi bien dans leur jeu que dans la parole. L'un, le Père, est attaché et baillonné ; le second, le fils, règle ses comptes dans un monologue dialogué !
Vincent G. a écrit le 12/06/2007 à 16h34
      Note =
    Une mise en scène de la situation qui rappelle "la jeune fille et la mort": avec ici le père en tortionnaire, baillonné et enchaîné jusqu'à sa fin. Les points communs s'arrêtent là. Le jeu d'acteur est excessif, les gestes éloignés du sens; peut-être est-ce simplement parce que le texte a peu d'intérêt pour donner de la et de vraisemblance: dix minutes sur le syndrôme du passage clouté, c'est vraiment trop.
Isabelle J. a écrit le 07/06/2007 à 16h21
      Note =
    tres beau texte, bel acteur ;eprouvant pour les acteurs et pour nous ;nous sommes restés coits une fraction de seconde avant de pouvoir applaudir
François R. a écrit le 07/06/2007 à 10h14
      Note =
    Pièce très intense tant par le texte que par le jeu des acteurs. Les "daddies" des protagonistes de la pièce doivent être fier de leurs fistons!
Voir tous les commentaires