Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Public
Averti
Sujet
Difficile

DANS MA CUISINE, JE T'ATTENDS
COMÉDIE DRAMATIQUE de Stéphanie Marchais, par L’Ange Carasuelo compagnie, mise en scène et scénographie de Benoît Lahoz, avec Victoria Saez, Marc Prin et Michel Trillot.
Dans une ville, qui pourrait être Berlin, 1961. Ce soir où les hommes construisent des murs pour séparer la ville, Hanz Schwab, le boucher, et sa bouchère de femme, Ute, vont se faire un enfant. Dix ans plus tard, pourtant, le miracle n’a pas eu lieu et Kind, l’enfant, la petite chose, refuse de sortir du ventre de sa mère et préfère s’affronter lui-même aux échecs derrière le mur de la cuisine. Entre les bruits des hommes au-dehors qui bouleversent le monde et l’insupportable attente du dedans, les murs continuent de séparer les êtres. L’histoire intime d’une femme et d’un homme, et de tout un peuple peut-être, trop fragiles pour porter leur part d’Histoire, qui, pour trouver leur liberté, doivent savoir se séparer des secrets anciens. L’histoire d’une libération.
-
KIRON ESPACE
10 rue de la Vacquerie
75011 PARIS
M° Voltaire
Tél: 01 44 64 11 50
Web: www.kiron-espace.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 23/11/2006 au 22/12/2006.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 22/12: du Lundi au Samedi à 20h30. Places de 18 à 12€. Durée 1h20.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Marie-Laure G. a écrit le 06/12/2006 à 09h14
    Note =
    L'histoire est bien mais un peu diluée... dommage, ces quelques longueurs font perdre à la pièce son intensité.
Françoise B. a écrit le 01/12/2006 à 10h38
      Note =
    Amateurs de théâtre de boulevard ou de pièces légères s'abstenir.C'est une pièce forte,déroutante,violente,très dense.Parmi les thèmes abordés,je retiens celui de l'enfermement.Enfermement dans des vies toutes tracées,rêvées pour nous par d'autres,et dans lequel l'enfant tant attendu refuse d'entrer à son tour.On ressort sous le choc, forcément touché à un titre ou a un autre.
Haut