Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


RÉVOLTE (LA)
COMÉDIE DRAMATIQUE de Villiers de l'Isle-Adam, mise en scène de Jean-Marie Villégier et Jonathan Duverger, avec Sandrine Bonjean et Emmanuel Guillon.
Un soir comme tant d’autres, dans le foyer bourgeois de Félix, riche banquier. Celui-ci et son épouse, Élisabeth, achèvent fort tardivement leur journée de travail et ferment leurs livres de comptes. Leur petite fille dort depuis longtemps. Leurs affaires sont prospères, Félix félicite d’ailleurs Élisabeth qui, par ses soins et sa finesse, est parvenue à tripler leur fortune. Mais ce soir, Élisabeth annonce sa décision, irrévocable et longuement mûrie: elle abandonne le domicile conjugal, et laisse tout, enfant, mari, banque et factures pour vivre seule, libre,… Jean-Marie Villégier a souhaité se risquer cette saison à la création d’un drame intimiste après des productions d’envergure et nous livrer un chef-d’oeuvre méconnu et singulier de la littérature française.

-
Réserver des places
L'ATHÉNÉE THÉÂTRE LOUIS-JOUVET
Square de l'Opéra Louis-Jouvet - 7 rue Boudreau
75009 PARIS
M° Opéra
Tél: 01 53 05 19 19
Web: www.athenee-theatre.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 19/01/2006 au 11/02/2006.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 11/2: du Mercredi au Samedi à 20h00, le Mardi à 19h00. Places de 28 à 20€. Durée 2h15.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Anne B. a écrit le 02/02/2006 à 19h11
    Le début est poussif,la musique "d'accueil"trop longue...que dire de cette "révolte"qui n'a de révolte que le nom! Quant à la diction de cette néo-révoltée,elle est crispante!
    La musique de Scubert de la fin tombe un peu comme un cheveu sur la soupe...
    On n'y croit pas du tout.
    je suis restée parce que je suis polie!
Evelyne C. a écrit le 25/01/2006 à 22h05
    dans ce cadre austere,le debut de la piece ou il ne se passe rien est vraiment trop long.les acteurs se sont fondus dans leur role respectif mais le texte manque de vigueur et n obtient pas l effet souhaite;la riposte de la femme soumise manque son objectif on ne s est pas ennuye mais on sort frustre.
Haut