Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


MADEMOISELLE JULIE
COMÉDIE DRAMATIQUE d'August Strindberg, adaptation et mise en scène de Didier Long, avec Emilie Dequenne, Bruno Wolkowitch et Christine Citti.
La nuit des feux de la Saint-Jean, sous l’influence de l’excitation charnelle de la danse, Mademoiselle Julie et le domestique de son père se jouent de la démarcation entre rêves et réalité pour descendre dans les enfers de la séduction.
-
Réserver des places
THÉÂTRE MARIGNY
Avenue Marigny
Carré Marigny
75008 PARIS
M° Champs-Élysées Clémenceau
Tél: 01 53 96 70 00
Web: www.theatremarigny.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 16/02/2006 au 25/06/2006.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h50.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Un article en rapport avec ce spectacle :

  > Bruno Wolkowitch Interview, parue le 14/04/2006.

Derniers commentaires des adhérents
Denise D. a écrit le 26/05/2006 à 09h58
    Christine Citti et Bruno Wolkowitch rendent audibles, presque perceptibles les intentions de l'auteur en transportant le spectateur dans le monde ténébreux de Strindberg.
    Les gesticulations et les cris hystériques d'Émilie Dequenne parasitent le rêve transformant la scène en une piste de cirque. Dommage ! Christine et Bruno ne méritaient pas celà !
Thomas B. a écrit le 23/03/2006 à 15h27
    C'est joli, propret, rien ne dépasse...
    Les comédiens , s'ils ne sont pas mauvais sont trop appliqués et pas assez impliqués, on aimerait plus de tripes sur le plateau. le décor est léché (très propre pour une arrière cuisine, aussi classe que le living d'un appart du 16ème à Paris...),les costumes sortent tout juste du pressing et sont bien repassés, une jolie lumière rouge apparaît pour nous prévenir qu'il va se passer un truc grave (pour ceux qui n'auraient pas compris!)...
    Bref une version de Strindberg très "Image d'Epinal". On en ressort assez indifférent;ça manque de sueur, de mains sales et de tâches sur les mûrs et si nous n'avons pas passé un mauvais moment, on ne peut pas dire non plus que la soirée fut excellente.
Sophie E. a écrit le 22/03/2006 à 15h06
    Mi-figue, Mi-raisin.
    Démarrage en longueur, il faut attendre une bonne demi-heure pour que le contexte soit posé et que l'action démarre. Suit alors une très belle passe d'armes entre Mademoiselle Julie et Jean dans laquelle on se laisse entraîner avec plaisir. J'ai trouvé que la fin, très marquée " bonnes moeurs du 19ème siècle", manquait de clarté pour trouver un écho en ce début du 21ème. Emilie Dequenne est fantastique.
Dorian D. a écrit le 22/03/2006 à 12h36
    Cette pièce magnifique mérite d'être classée en comédie très dramatique et non comme actuellement en comédie !
Marie-Pierre M. a écrit le 17/03/2006 à 16h06
    Grandiose !
    Pour ceux qui veulent découvrir le vrai talent de comédien de Bruno Wolkowitch (dommage qu'il ne soit connu que grâce à P.J.).
    Emilie Dequenne est très crédible et fait des débuts très prometteurs.
    Un texte fort.
    Une pièce renversante.
Voir tous les commentaires
Haut