Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire

Photo: D.R.


UN SONGE (HAMLET)
COMÉDIE d’après William Shakespeare, mise en scène de Georges Lavaudant, avec Astrid Bas, Ariel Garcia Valdès, Georges Lavaudant, Babacar M'Baye Fall, Philippe Morier-Genoud, Joseph Menant, Pascal Rénéric et (distribution en cours)...
Un songe, juste un songe. Un peu au sens où Godard a dit: "Juste une image." Non pas la vérité de Shakespeare, ni forcément toujours sa lettre, ni son portrait photographique, mais une rêverie qui soit fille de ses images et qui les accompagne. Non pas le songe signé Shakespeare, mais un parcours parmi d'autres dans une œuvre-univers, d'après l'un des auteurs de prédilection de Georges Lavaudant, qui a déjà monté "Le Roi Lear", "Hamlet", "Richard III", "Coriolan", et qui, jusqu'au printemps 2005, ne s'était jamais aventuré du côté des comédies shakespeariennes.
THÉÂTRE DE L'EUROPE
Place de L'Odéon
75006 PARIS
M° Luxembourg
Tél: 01 44 85 40 40
Web: www.theatre-odeon.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 27/04/2006 au 27/05/2006.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Du 27/4 au 27/5: du Mardi au Samedi à 20h00, le Dimanche à 15h00. Places à 30€. Durée 1h30.

CONDITIONS ADHÉRENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Nathalie M. a écrit le 17/05/2006 à 12h53
    Dans un Odeon renové, G Lavaudant propose une version ecourte et restructuré d'Hamlet. Un songe ou un cauchemar? Sans doute faut il oublié le réél Hmlet pour apprcier celui ci.
    Le son dit à travers les micros devient parfois dur à attendre et c'est dommage. Les comediens sont tous tres bons et la choregraphie de Gallota peut etre plus ou moins apprecie.
    Mais il faut entrer dans ce spectacle comme un songe et se laisser "faire" par ce texte "remodelé"
Vincent G. a écrit le 08/05/2006 à 17h20
    Retrouver l'Odéon rénové, on peut allonger ses jambes, l'assise aurait gagné à plus de confort. Surtout lorsque l'on s'ennuie comme ici. Tant d'énergie déployée pour saucissonner Hamlet. Je n'ai pas compris l'intention de Lavaudan, si ce n'est de nous faire découvrir les possibilités techniques de la scène. Il m'a semblé que les acteurs sont sonorisés, l'acoustique n'est donc pas bonne? Le spectacle a le mérite d'être court, mais on n'est pas épargné, avec cerise sur le gateau un final à la hauteur du reste, quelque chos comme "Ha j'oubliais de vous dire "être ou n'pas être"...Mais les applaudissements ont été plutôt nourris, alors...
Michel D. a écrit le 01/05/2006 à 17h45
    Quel bonheur de retrouver la belle salle du Théatre de l'Odéon,du Théatre de l'Europe devrais-je dire tant les moments les plus intenses que nous y avons connus sont liés à la présence en ces lieux de Giorgio Strehler et quand la grâce rajeunie du décor s'associe au confort de sièges à la bonne visibilité... Je serais un peu plus nuancé quant au Songe ...d'une nuit de brume au Royaume du Danemark;il n'est convaincant que lorsqu' Ariel Garcia Valdes empoigne le texte pour lui restituer sa force avec une présence,une diction et une conviction dignes des grands interprètes shakespeariens...
    Ce spectacle de réouverture permet donc de retrouver notre Odéon et de (re)découvrir un acteur d'exception. No more...
    Michel Dumolard