Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire

Photo: D.R.

Public
Grand public
Convient aux ados
Oui

GRANDE MUSIQUE (LA)
(moyenne sur 20 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE de Stéphane Guérin, mise en scène de Salomé Villiers, avec Hélène Degy, Bernard Malaka, Jérôme Anger, Raphaëlle Cambray, Etienne Launay, Thomas Zaghedou, Adrien Melin, Pierre Hélie et Geoffrey Couët.
Le corps à une mémoire dont on n'a pas toujours conscience. D'un bal de mariage à un studio de télévision, de Paris à Mauthausen, six personnages vont essayer de décrypter leur drame familial resté secret via la psycho-généalogie. Entre le présent et le passé, entre l'Autriche et la France, Marcel, Nelly, Georges, Esther, Pierre et Hervé tentent de réunir les pièces éparses d'un même puzzle. Et si les traumatismes vécus par nos parents, nos grands-parents, voire nos arrières grands-parents laissaient une trace sur leur descendance ?
Réserver des places
THÉÂTRE DE LA COMÉDIE BASTILLE
5, rue Nicolas Appert
75011 PARIS
M° Richard Lenoir/Chemin Vert
Tél: 01 48 07 52 07
Web: www.comedie-bastille.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 28/5: les Mercredi et Vendredi à 19h00, les Jeudi et Samedi à 21h00, le Dimanche à 17h00. Places à 35€. Durée 1h30.

CONDITIONS ADHÉRENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Un article en rapport avec ce spectacle :

  > La Grande Musique Zoom par Philippe Escalier, paru le 05/02/2023.

Notes des adhérents
5
6
4
4
1
Derniers commentaires des adhérents
cc a écrit le 05/02/2023 à 19h51
      Note =
    Anne Ancelin Schutzenberger est une universitaire que vous ne connaissez sans doute pas. Moi non plus !
    Elle est la créatrice de la psycho généalogie, pratique qu'elle a commencé à développer dans les années 1970.

    La psycho généalogie est le thème abordé par Stephane Guerin, auteur de la pièce.
    Dans ce spectacle on comprend que pour mettre de l'ordre dans sa vie il faut d'abord se réapproprier son histoire personnelle mais surtout familiale...
    La mise en scène de Salomé Villiers est très prenante, les jeux de lumière sont astucieux.
    Pour ce qui est des comédiens, entre sérieux et « pauses humoristiques » le moins que l'on puisse dire c'est qu'on ne s'ennuie pas avec eux !
    C'est festif, fort, et différents univers se côtoient pour nous faire découvrir ce sujet qui mine de rien va surement vous faire repenser à des souvenirs échangés avec vos parents ou grands-parents.

    « La grande musique » est à voir jusqu'au 28 mai à la Comédie Bastille.
    Vous y verrez que passé et présent ne peuvent rien l'un sans l'autre, vous comprendrez qu'un arbre généalogique a aussi ses vertus !
Jean-François Fouque (j2f.) a écrit le 05/02/2023 à 14h32
      Note =
    .
    Peu convaincu par le côté humoristique
    qui contrarie, l'ambiance dramatique du
    thème ! Cela dit c'est un moment assez
    agréable et bien interprété...
    .
    j2f.
    .
Dominique B. a écrit le 04/02/2023 à 14h08
    Note =
    Une ombre humaine traverse 4 générations pour témoigner de son passage sur Terre : son arrière petite-fille est sa messagère .
    Une très jolie pièce , intense sans être dramatique , servie par 6 formidables comédiens et comédiennes.
Oana C. a écrit le 02/02/2023 à 07h15
      Note =
    La grande musique est celle, discordante et dissonante, des âmes damnées qu'on a vouées à l'oubli, âmes errantes comme des ombres qui n'ont pas trouvé la lumière. Celles qui ont été arrachées à leur passé et celles à qui on a arraché l'avenir, autant de vies ravagées par le non-dit. Et c'est la grande musique, apaisante et résiliante, des mots usés et qui renaissent pourtant à chaque fois. Quatre générations se télescopent entre ce qui a été et ce qui n'est plus, entre passé, présent et avenir comme trois machines de guerre, comme ces trois arches qui structurent le dispositif scénique. Six comédiens parfaits dans une mise en scène éblouissante descendent dans la fosse aux lions pour nous emmener au-delà de toutes ces questions qui reviennent, obsédantes : est-ce que le passé nous appartient vraiment ? qui dit qu'on avance mieux sans le passé ?
Pierre S. a écrit le 01/02/2023 à 23h45
      Note =
    Comédiens excellents, mise en scène précise pour une histoire évoquant une période bien triste de l'histoire mais racontée avec des passages amusants pour éviter de tomber dans le pathos !!
Voir tous les commentaires