Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire

Photo: D.R.

Public
Grand public
Humour
Subtil
Sujet
Instructif
Convient aux ados
Oui

MADAME MING
(moyenne sur 9 notes)
À partir de 12 ans
COMÉDIE d’après le roman "Les dix enfants que Madame Ming n’a jamais eus", d'Éric-Emmanuel Schmitt, adaptation et mise en scène de Xavier Lemaire, avec Isabelle Andréani, Benjamin Egner Pascale BLAISON (et marionnettes) et Elsa Moatti (et violon).
Au cours de leurs conversations, elle va lui révéler qu’elle a eu dix enfants ! Malgré la politique de l’enfant unique ? Impossible ! Madame Ming est-elle une affabulatrice ? Comment a-t-elle pu contourner la loi ? Elle va pourtant lui conter en détail les caractères et destins de sa progéniture et lui transmettre une vision profonde et poétique de l’existence. Ce récit sera aussi l’occasion pour l’homme d’affaires de réaliser une introspection sur sa vie personnelle, sur son rapport à la Chine d’hier et d’aujourd’hui éclairé par la sagesse de Confucius…
Réserver des places
THÉÂTRE RIVE-GAUCHE
6, rue de la Gaîté
75014 PARIS
M° Edgard Quinet / Gaîté
Tél: 01 43 35 32 31
Web: www.theatre-rive-gauche.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 31/3: du Mercredi au Samedi à 19h00, le Dimanche à 17h30. Places à 29€. Durée 1h25.

CONDITIONS ADHÉRENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Notes des adhérents
7
0
2
0
0
Derniers commentaires des adhérents
Armelle B. a écrit le 04/02/2023 à 12h51
      Note =
    Pièce très originale et bien jouée.
    Histoire très intéressante au dénouement inattendu.
Bruno F. a écrit le 04/02/2023 à 12h04
      Note =
    Une improbable rencontre entre deux personnes de cultures et horizons si différents, qui vont pourtant se rapprocher autour de leur rôle (a)parental, sur fond d'effets désastreux de la politique de l'enfant unique chinoise. Une des meilleures mises en scène qui m'ait été donné de voir, notamment grâce à l'adjonction poétique, artistique, et musicale des deux brillantes seconds rôles.
Annie C. a écrit le 02/02/2023 à 13h13
      Note =
    Une tres jolie histoire d'E.E.Schmitt qui sème le doute jusqu'au final. Isabelle Andréani mutine nous fascine. Les très beaux airs de violon et les marionnettes à taille humaine apportent la note poétique qui nous font aborder le monde du merveilleux.
Woolf a écrit le 01/02/2023 à 22h54
      Note =
    Je n'ai pas accroché à l'intrigue, et le rythme vocal d'Isabelle Andreani m'a fatigué.
Milena G. a écrit le 31/01/2023 à 23h34
      Note =
    Poétique et drôle, on s'attache à cette petite Madame Ming, pleine de sagesse et d'humour.
Voir tous les commentaires