Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire

Photo: © Arnaud Bertereau


PEER GYNT
(moyenne sur 1 notes)
Avec entracte
À partir de 15 ans
COMÉDIE DRAMATIQUE RÉPERTOIRE CLASSIQUE texte Henrik Ibsen, traduction François Regnault, mise en scène et adaptation David Bobée, avec Clémence Ardoin, Jérôme Bidaux, Pierre Cartonnet, Amira Chebli, Catherine Dewitt, Radouan Leflahi, Thierry Mettetal, Grégori Miège, Marius Moguiba ou Orlande Zola, Lou Valentini, composition et interprétation musicale Butch McKoy, dramaturgie Catherine Dewitt.
Un portrait du héros d’Ibsen en individualiste, enfant terrible roulant sa bosse dans un monde en trompe-l’œil dans une quête impossible de soi-même.
THÉÂTRE DES QUARTIERS D'IVRY - Manufacture des Œillets
1 place Pierre Gosnat
94200 IVRY-SUR-SEINE
M° Station Mairie D'Ivry
Tél: 01 43 90 11 11
Web: www.theatre-quartiers-ivry.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 10/05/2022 au 13/05/2022.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 3h35.

CONDITIONS ADHERENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Notes des adhérents
0
0
0
1
0
Derniers commentaires des adhérents
David C. a écrit le 11/05/2022 à 01h16
    Note =
    Tous les comédiens sont remarquables.
    Radouan Leflahi joue un Peer Gynt habité, Jérôme Bidaux est aussi très inspiré, tout comme Catherine Dewitt, poignante dans le rôle d'Ase. Dans la première partie, les arrêts sur image pendant que Peer Gynt parle sont très intéressants.
    La mise en scène est très enlevée et on a l'impression de vivre les scènes, ce qui n'est pas peu dire. Cette légèreté insufflée par David Bobée est tout à fait de bon aloi.
    Le décor est très réussi et la mise en espace, intelligente.
    Néanmoins, le parti pris d'insister lourdement sur les parties les moins ragoûtantes de la pièce m'a fortement déplu.
    D'autant que le metteur en scène ajoute des allusions obscènes dans l'asile d'aliénés, à mon sens, hors de propos; la scène en elle-même ne présentant pas grand intérêt telle qu'elle est interprétée.
    Par ailleurs, alors que la première partie est fidèle à l'oeuvre, la seconde est très abrégée; Ibsen aurait conseillé de ne pas jouer l'acte IV selon le metteur en scène.
    Admettons.
    L'acte V est lui aussi considérablement amputé, la réplique "Et ils sont assis au chaud? Il y a du feu dans la cheminée? Avec les enfants tout autour? La salle est pleine, tout le monde se coupe la parole - le bonheur quoi?" n'est pas dite, ce qui est fort dommageable car elle est révélatrice à plus d'un titre. Elle montre l'individualisme de Peer Gynt et elle est un écho à la phrase prononcée par Solvejg lorsqu'elle ouvre son coeur à Peer Gynt.
    D'autres passages ont été omis dans l'acte V, qui aident à la compréhension du personnage.
    Enfin, le fait de faire du Fondeur et du Maigre, toujours dans l'acte V, un seul et même personnage me semble discutable.
    La salle était enthousiaste, certaines personnes se levant même pour acclamer ce spectacle.
    Ayant lu la pièce et plusieurs analyses de celle-ci, j'ai été déçu, surtout par la seconde partie. La première partie méritait quatre étoiles...