Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire

Photo: D.R.

Public
Grand public
Sujet
Facile
Convient aux ados
Oui

GEORGE DANDIN OU LE MARI CONFONDU
(moyenne sur 11 notes)
COMÉDIE RÉPERTOIRE CLASSIQUE de Molière, musique Lully, mise en scène de Michel Fau, direction de musicale Gaétan Jarry, avec Angélique Alka Balbir, Clitandre Armel Cazedepats, George Dandin Michel Fau, Monsieur de Sotenville Philippe Girard, Lubin Florent Hu, Madame de Sotenville Anne-Guersande Ledoux, Claudine Nathalie Savary, 4 chanteurs en alternance, Soprano Cécile Achilleen alternance avec Caroline Arnaud, Soprano Juliette Perret, en alternance avec Virginie Thomas, Ténor David Ghilardi, en alternance avec François-Olivier Jean, Baryton Virgile Ancely, en alternance avec David Witczak, Cyril Costanzo et 8 musiciens.
George Dandin le paysan s’achète en nature (le mariage) et argent (sa fortune) une respectabilité, mais il a beau épouser une particule et changer de statut, il n’en reste pas moins étranger à la délicatesse et aux manières aristocratiques. Aussi sa femme, Angélique, le cocufie et lui, cornard, n’aura de cesse de la surprendre dans les bras de son amant, Clitandre...
L'ATHÉNÉE THÉÂTRE LOUIS-JOUVET
Square de l'Opéra Louis-Jouvet - 7 rue Boudreau
75009 PARIS
M° Opéra
Tél: 01 53 05 19 19
Web: www.athenee-theatre.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 06/05/2022 au 29/05/2022.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 2h00.

CONDITIONS ADHERENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Notes des adhérents
7
1
0
2
1
Derniers commentaires des adhérents
Vincent M. a écrit le 31/05/2022 à 08h36
      Note =
    J'avais pris des places en direct car ce spectacle n'était pas encore proposé sur Starter. J'étais idéalement placé au premier rang du premier balcon.
    La mise en scène toute en hauteur est originale et souligne l'impossibilité de Georges Dandin de rejoindre le monde de la noblesse.
    Les costumes sont superbes, l'interprétation réussie, j'ai rarement vu un public aussi enthousiaste !
Claude N. a écrit le 19/05/2022 à 10h20
      Note =
    Je n'ai pas du tout accroché à cause de la manière de déclamer le texte crié et anti-naturel. De plus la musique ne fait que ralentir l'action.
    Dommage car la mise en scène et les décors sont excellents. 2 heures qui donnent l'impression d'en faire 4!
Laurence W. a écrit le 14/05/2022 à 20h25
    Note =
    Tout est beau dans cette pièce de Molière ! La mise en scène et les décors, sans parler des costumes baroques et colorés , j'ai admiré la gestuelle raffinée de la troupe , la qualité des intermèdes , les voix magnifiques des bergers et la drôlerie de Lubin .
    Et le texte de Molière , grinçant, cruel si finaud à ne jamais aller trop loin dans la critique de la société , c'est une farce burlesque qui met en scène une réalité sociale pas si désuète : le mariage ici est un marché passé par Dandin , bourgeois ambitieux voulant s'élever , " s'aristocratiser" et qui ne comprend ni le prix à payer , le mépris de la famille de son épouse et également celui des domestiques si cinglants chez Molière , ni la folie de ses exigences vis à vis de sa femme : il veut sinon de l'amour, au moins du respect mais est-il respectable même s'il est un peu pathétique dans sa lucidité ?
    Cette pièce est un vrai bijou , animée avec vitalité et talent par les comédiens tous aussi excellents et même si on est un peu "placés perchés" au théâtre de l'Athénée, finalement à hauteur d'Angélique dans sa "tour d'ivoire" ( très jolis décors !) , on passe une soirée enchantée .
Oana C. a écrit le 09/05/2022 à 12h34
      Note =
    Nous l'avons voulu, ce George Dandin. Celui-ci précisément, choisi pour inaugurer les célébrations de l'Année Molière à l'Opéra royal de Versailles ; pour le faste des décors et des costumes, pour l'interprétation poignante de Michel Fau atteignant le sommet d'un calvaire christique, pour cette amertume prononcée qui ne sauve rien et personne. On voulait se sentir à la cour du Roi Soleil. On s'y serait cru. Ce fut un régal !
    (Vu à l'Opéra de Massy dans une salle moderne avec une scène immense. C'est bien dommage d'entendre à quel point un mauvais placement dans un théâtre à l'italienne peut altérer la qualité de ce spectacle...)
Martine C. a écrit le 09/05/2022 à 11h38
      Note =
    Somptueux spectacle ...! mais pourquoi impose - t -on à Starter le 3ème rang du 2ème balcon..?Vraiment du gâchis ..On surplombe le spectacle ...
    L' ensemble est magnifique ,jeu ,musique ,chants, costumes Lacroix ,flamboyant , festif, cela aurait pu être un vrai bonheur..SI...
Voir tous les commentaires