Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Les services offerts Comment adhérer au club Contactez-nous

Photo: © Loïc Le Gall

Public
Grand public
Humour
Grinçant
Sujet
Instructif
Convient aux ados
Oui

BATTRE ENCORE
(moyenne sur 7 notes)
MARIONNETTES par la Compagnie La Mue/tte, mise en scène Delphine Bardot et Pierre Tual, dramaturgie Delphine Bardot, Pierre Tual et Pauline Thimonnier, texte Pauline Thimonnier, création musicale Santiago Moreno, avec Delphine Bardot, Bernadette Ladener et Amélie Patard.
Il était une fois un pays sous le joug d’un tyran qui avait l’habitude de s’emparer des jeunes filles les plus belles. Cet ogre sans pitié les choisissait au cours d’un bal somptueux. Trois soeurs reçoivent l’invitation à cette réception fatale. Voici qu’elles doivent danser avec le despote et ses sbires. Et si elles refusaient de se soumettre ? Bords de plateau le 16 et 18/11.
MOUFFETARD THÉÂTRE DES ARTS DE LA MARIONNETTE
73 rue Mouffetard
75005 PARIS
M° Monge
Tél: 01 84 79 44 44
Web: www.lemouffetard.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 12/11/2021 au 25/11/2021.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h00.

CONDITIONS ADHERENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Notes des adhérents
2
5
0
0
0
Derniers commentaires des adhérents
Cécile J. a écrit le 09/12/2021 à 16h18
      Note =
    Magnifique!!! Instructif! Émouvant!!! Éprouvant!! On ne peut rester indifférent! Bravo à toute l'équipe!!! C'est une merveille! Merci
Stéphane G. a écrit le 30/11/2021 à 00h04
      Note =
    "Battre encore" est librement inspiré de l'histoire des "Mariposas", surnom des sœurs Mirabal, héroïnes et martyres dominicaines assassinées en luttant contre le dictateur Trujillo, en 1960. Il émane de ce spectacle un message fort de sens sur la dictature, la liberté d'expression, l'oppression. Ceci est dû en grande partie au choix de la compagnie La Muette (Delphine Bardot et Santiago Moreno) de combiner plusieurs modes d'expression comme les marionnettes avec les actrices qui les animent et leur jeu unique des corps (il y a plusieurs tableaux très esthétiques rarement vus au théâtre), ainsi que les ombres chinoises. C'est un spectacle chorégraphique touchant, puissant qui incite chacun à se battre encore pour la liberté d'expression, pour s'opposer à toute forme d'oppression, y compris par les gouvernements militaires. A ce titre, l'Organisation des Nations Unies ainsi que les militants en faveur des droits des femmes ont choisi la date du 25 novembre comme journée mondiale de lutte contre toutes les formes de violence faites aux femmes, en mémoire de ces trois femmes dominicaines. A découvrir rapidement.
Nikita a écrit le 21/11/2021 à 18h11
      Note =
    C'est très beau, très esthétique et belle scénographie. La 1ere partie est un peu longue avant d'arriver au bal, on passe parfois d'un tableau à un autre sans en trouver le sens rapidement mais c'est très bien joué.
Michèle M. a écrit le 20/11/2021 à 12h26
      Note =
    Trois jeunes femmes bourrées de talent nous racontent une histoire dramatique de 1960, dont le thème universel est toujours d'actualité : violences faites aux femmes.
    Elles actionnent des marionnettes (les hommes, idéalisés en princes charmants et finalement bourreaux).
    Le tout est poétique. J'ai beaucoup aimé.
    Mes deux compagnons ont moins apprécié, perdus dans une histoire assez elliptique. Sans doute faut-il savoir, avant le spectacle, de quoi il s'agit pour mieux en comprendre la teneur.
Annie C. a écrit le 16/11/2021 à 13h22
      Note =
    C'est beau, les marionnettes s'intègrent parfaitement au jeux des comédiennes et apportent beaucoup d'originalité. La mise en scène, les couleurs, les lumières m'ont séduitent. Je rejoins la critique d'Oana très complète.
Voir tous les commentaires
Haut