Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Public
Grand public
Humour
Subtil
Sujet
Instructif
Convient aux ados
Oui



JE NE SUIS PAS MICHEL BOUQUET
(moyenne sur 20 notes)
TEXTE(S) de Michel Bouquet, d'après "Les Joueurs", entretiens avec Charles Berling, mise en scène de Damien Bricoteaux, avec Maxime d'Aboville.
Maxime d’Aboville s’empare de la parole inspirée d’un monstre sacré nommé Michel Bouquet. 1943. Fuyant une réalité qui l’opprime, le jeune Bouquet embrasse la vocation d’acteur comme on entre dans les ordres. Traversant un siècle déroutant émaillé de rencontres exaltantes – son premier employeur s’appelle Albert Camus – il sera serviteur des grands textes pour montrer l’homme à l’homme et lui révéler ses mystères. Dans une société qui englobe et nivelle, cette parole singulière, intuitive et souvent drôle sonne comme un vibrant plaidoyer en faveur de la liberté intérieure, l’exigence personnelle et la restauration de l’individu.
-
Réserver des places
THÉÂTRE DU POCHE-MONTPARNASSE
75, boulevard du Montparnasse
75006 PARIS
M° Montparnasse
Tél: 01 45 44 50 21
Web: www.theatredepoche-montparnasse.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 4/1/2020: du Mardi au Samedi à 19h00. Places à 30€. Durée 1h15.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
13
7
0
0
0
Derniers commentaires des adhérents
Catherine S. a écrit le 14/11/2019 à 00h21
      Note =
    Ce cher Maxime nous a encore surpris. Sa présence, sa diction sont un enchantement et son talent évoquant celui du grand Michel Bouquet double notre plaisir. On en redemande!
Marie-Claude T. a écrit le 02/11/2019 à 23h58
      Note =
    Au-delà de ce que l'on apprend sur l'homme Michel Bouquet, c'est à une réflexion sur le rôle du comédien, le rapport intime et étrange qu'il entretient tant avec l'auteur qu'avec le personnage qu'il interprète, que se livre Michel Bouquet par le biais de Maxime d'Aboville.
    L'analyse est subtile, profonde, bouleversante parfois, passionnante toujours. Et l'on pense à certains propos de Lucchini, quand il veut bien ne pas tomber dans l'excès.
    Maxime d'Aboville est parfait. Un certain croisement de jambes, une main qui tremble légèrement, un brusque haussement de ton et Bouquet est là, devant nous, plus vrai que nature.
    Et l'on évoque d'autres grands noms qui incarnent Le Théâtre avec, à leur tête, un Laurent Terzieff qui nous manque tant.
Michèle M. a écrit le 31/10/2019 à 00h48
      Note =
    Assez souvent un "seul en scène" fait regretter de ne pas avoir lu le texte chez soi, sans avoir à sortir.
    Ici ce n'est pas du tout le cas, tant Maxime d'Aboville fait vivre Michel Bouquet sous nos yeux. C'est prenant de bout en bout, bien que ce spectacle soit court (une petite heure).
    Et en plus, cela donne envie de lire le texte chez soi, en complément.
Valérie S. a écrit le 29/10/2019 à 20h05
      Note =
    Ce spectacle monté à partir d'entretiens de Michel Bouquet permet de découvrir la vie et le propos du comédien, au-delà du seul contexte théâtral. Sur un plateau nu, Maxime d'Aboville donne vie avec sensibilité au personnage de Bouquet, sans chercher l'imitation. Une belle manière de découvrir l'homme Michel Bouquet.
Fabienne a écrit le 12/10/2019 à 22h18
    Note =
    L intérêt de ce monologue n est pas Michel Bouquet mais bien Maxime Daboville qui est décidément un très grand acteur tout en finesse. L erreur aurait été l imitation, rien de tout cela. Aucun doute pendant 1h Maxime est bien Michel Bouquet par sa présence et dans son intensité.
Voir tous les commentaires
Haut