Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Public
Pointu
Sujet
Difficile
Convient aux ados
Non

DERNIÈRE BANDE (LA)
(moyenne sur 12 notes)
SEUL-E EN SCÈNE, un texte de Samuel Beckett, une mise en scène de Jacques Osinski, avec Denis Lavant. Aucune entrée ne sera possible après le début du spectacle.
Beckett encore ! Après avoir essuyé ensemble les tempêtes de Cap au pire, Jacques Osinski et Denis Lavant s’attellent à la magnétique Dernière Bande. À chacun de ses anniversaires, Krapp enregistre ses états et ses actions de l’année écoulée. Pour un soir, son vieil être avachi et son jeune être disparu vont dialoguer par magnétophone interposé… L’écrin rêvé pour un comédien indomptable, et, pour le metteur en scène, “la pièce de théâtre parfaite”.
-
Réserver des places
L'ATHÉNÉE THÉÂTRE LOUIS-JOUVET
Square de l'Opéra Louis-Jouvet - 7 rue Boudreau
75009 PARIS
M° Opéra
Tél: 01 53 05 19 19
Web: www.athenee-theatre.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 07/11/2019 au 30/11/2019.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h15.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
7
2
0
1
2
Derniers commentaires des adhérents
Teresa A. a écrit le 10/12/2019 à 19h46
      Note =
    J'aime beaucoup les pièces de Beckett mais celle-ci est difficile - beaucoup de silences, surtoût au debut de la pièce et il y a très peu de paroles dans la première partie. C'est car même bien joué par Denis Lavant.
Sylvia R. a écrit le 30/11/2019 à 01h01
      Note =
    Denis lavant est excellent mais la pièce ça m'a vraiment ennuyée dommage
Françoise B. a écrit le 27/11/2019 à 15h02
      Note =
    Vu ce spectacle sans passer par Starter car je voulais choisir mon placement et être très près pour bien voir les expressions de Denis Lavant.
    Quel acteur ! Il est tellement vrai, tellement dans son personnage qu'on a l'impression que c'est lui qui est en train de jouer son propre rôle sur scène, on a du mal à imaginer que c'est un comédien, qu'il existe dans la vraie vie.
    Les 15 premières minutes, pas de parole ! Dans un premier temps il est immobile , puis il mange une banane ( c'est tout un cérémonial ) et, prouesse d'acteur, il réussit à captiver l'attention du public ! Sa seule présence silencieuse, aiguise notre attention . Chacun de ses gestes est étudié, chargé de sens, et même quand il quitte la scène à plusieurs reprises, le simple bruit de son claudiquement le fait exister.
    Néanmoins je dois reconnaître que j'ai trouvé certains passages un peu longs, et je crois qu'il vaut mieux bien apprécier Beckett et être averti du type de spectacle auquel on doit s'attendre.
Evelyne L. a écrit le 27/11/2019 à 11h30
      Note =
    Un homme n'est plus relié au monde. Tout juste encore à lui-même puisqu'il utilise des enregistrements anciens sur un magnétophone pour rendre le passé présent et n'être face à lui qu'un corps d'émotions saccadées, courtes, instantanées, parfois violentes. Tout est précis, les silences, les gestes, la démarche, les murmures, la voix et les mots auxquels le comédien donne les variations les plus subtiles. Les didascalies de Beckett sont respectées et Denis Lavant leur donne vie et tout leur sens, à une banane prêt...n'en déplaise à certains commentateurs que je viens de lire.
    Comment ne pas reprendre à son compte le propos: "Krapp n'est pas mort ...il bande encore".
Thierry J. a écrit le 24/11/2019 à 19h46
      Note =
    Il faut apprécier Beckett pour aller voir cette pièce... Et Denis Lavant est formidable !
Voir tous les commentaires
Haut