Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.




AUX 2 COLOMBES
COMÉDIE, de Sacha Guitry, une mise en scène de Thomas le Douarec, avec Thomas le Douarec, Marie Delaroche, Marie le Cam, Caroline Devismes, Marie-Hélène Lentini, assistant à la mise en scène: Judicaël Vattier, création lumières de Stéphane Balny, création décor de Matthieu Beutter, costumes de José Gomez et création musiques de Mehdi Bourayou.
Un homme s’est remarié avec la jeune sœur de sa femme qu’il croit morte dans un incendie en Amérique latine. La prétendue défunte réapparaît vingt ans après et sème le trouble dans le nouveau ménage. Pressé par les deux femmes de choisir celle qu’il veut garder, il les congédie toutes les deux pour une mystérieuse troisième… Un mari… deux épouses… une nouvelle maîtresse russe… le triangle amoureux du vaudeville bousculé par Sacha Guitry devient un quadrille frénétique !
-
Réserver des places
THÉÂTRE L'ALIZÉ
15, rue du 58ème Régiment d'Infanterie
84000 AVIGNON
Tél: 04 90 14 68 70
Web: www.theatrelalize.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 05/07/2019 au 28/07/2019.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h25.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
0
1
0
0
0
Derniers commentaires des adhérents
Michel P. a écrit le 02/08/2019 à 21h09
    Note =
    Cette comédie peu connue de Guitry est inégale et sans doute un peu longue mais réserve des grands moments de pur délire absurde. Attention, il faut supporter les répliques misogynes, grande spécialité du Maître :-) Le Douarec connait son métier et règle sa mise en scène au millimètre. Ce genre de pièce est un régal pour les comédiens, qui s'en donnent en cœur joie, même si la sublime Caroline Devismes a du mal à nous faire croire qu'elle une princesse russe. Mention spéciale à Marie Le Cam, épatante dans le rôle de la bonne crée à l'époque par Pauline Carton.
Haut