Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Magazine Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Public
Averti
Sujet
Instructif



JOURS TRANQUILLES À JÉRUSALEM
(moyenne sur 5 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE, texte de Mohamed Kacimi, une mise en scène et scénographie de Jean-Claude Fall, dramaturgie de Bernard Bloch, avec Bernard Bloch, Roxane Borgna, Etienne Coquereau, Jean-Marie Deboffe, Jean-Claude Fall, Paul Frédéric Manolis, Carole Maurice, Nolwenn Peterschmitt et Alex Selmane.
2015, à Jérusalem. Alors que la situation est plus tendue que jamais dans cette ville divisée entre Israéliens et Palestiniens, un étrange projet naît dans la tête de héros contemporains. Il s’agit de monter une pièce de théâtre avec des acteurs de Jérusalem, de Cisjordanie et de Galilée, qui retrace la longue souffrance de ceux qui ont perdu leur terre dans la nakba (la catastrophe), mais aussi celle de ceux qui ont perdu leur famille dans la Shoah. Un sujet explosif.

-
Réserver des places
THÉÂTRE DES QUARTIERS D'IVRY Manufacture des Œillets
1 place Pierre Gosnat
94200 IVRY-SUR-SEINE
M° Station Mairie D'Ivry
Tél: 01 43 90 11 11
Web: www.theatre-quartiers-ivry.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h45.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
3
2
0
0
0
Derniers commentaires des adhérents
  > Lionel T. a écrit le 12/02/2019 à 17h47
      Note =
    Très engagé pro palestiniens, cela dit tout est vrai. On ressent bien la difficulté de cohabiter.
  > GL a écrit le 06/02/2019 à 11h41
      Note =
    Une pièce relatant la difficulté pour le théâtre national palestinien à Jérusalem Est occupé, de traiter du conflit israélo-palestinien, en prenant en compte les souffrances vécues et subies pour ces deux peuples.
    Le théâtre pourrait être un des ponts entre eux, malgré le contexte d'occupation, d'humiliation, de menaces terroristes, si seulement si chaque communauté intègre et dépasse les souffrances de l'Autre, pour œuvrer à une reconnaissance mutuelle, devant à terme déboucher sur un projet politique d'union et de paix....
    C'est le pari à haut risque que prend un metteur en scène, apprenant très vite les griefs, les poncifs réciproques, mais aussi les vérités cruelles dans cette partie du monde.
    L'espoir de participer à cette œuvre motive in fine les acteurs.
    Beaucoup d'emotion et de connaissance a partager.
    A voir, et à faire savoir.
  > Annie C. a écrit le 30/01/2019 à 15h21
      Note =
    Pièce originale par son réalisme quant aux conditions de création de celle "Des roses et du jasmin". Tout en nous faisant réfléchir sur les difficultés rencontrées lors des créations, il est très intéressant de découvrir le contexte palestinien.
  > Florence O. a écrit le 29/01/2019 à 15h03
      Note =
    Pour celles et ceux qui avaient eu le plaisir de voir à Ivry la formidable pièce d'Adel Hakim, "des roses et du jasmin" montée avec la troupe du théâtre national de Palestine, il est vivement recommandé de ne pas rater celle-ci qui retrace les conditions effarantes dans lesquelles cette pièce a été créée en Palestine en 2015. Un nouveau bel hommage rendu au regretté Adel Hakim !
  > Daniel - Alain N a écrit le 29/01/2019 à 11h20
      Note =
    Mohamed Kacimi tient une chronique de la pièce d'Adel Hakim '' Des Roses et du Jasmin'' jouée à Jérusalem en 2015 dans un théâtre Palestinien. Le choix courageux de cet auteur est de donner la parole aux palestiniens: On y voit les conflits idéologiques, les tracasseries administratives des comédiens palestiniens . L'écueil évité pour moi : pas de propos antisémite. Une troupe de comédiens assez jeune . Je retiens la qualité du texte sur le jeu des comédiens , sauf à quelques moments forts . Une pièce à voir ....
Haut