Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Magazine Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.




JOUR OÙ J'AI APPRIS QUE J'ÉTAIS JUIF (LE)
(moyenne sur 22 notes)
TEXTES de et avec Jean-François Derec, mise en scène de Georges Lavaudant.
L’action se passe à Grenoble. J’ai 10 ans. Christine, 11 ans, me propose de me montrer ses seins si je baisse mon pantalon. Je suis timide, je décline la proposition. Elle me lance: "Je sais pourquoi tu ne veux pas me le montrer. Parce que tu es juif et que tu as le zizi coupé en deux!" Le ciel m’est tombé sur la tête. Ma mère était-elle au courant qu’elle avait mis au monde un enfant juif? Devais-je lui dire? Comment arrêter d’être juif et devenir un vrai Grenoblois comme tout le monde? C’est la petite histoire qui raconte la Grande.

-
Réserver des places
MONTPARNASSE (PETIT)
31, rue de la Gaîté
75014 PARIS
M° Gaîté/Edgar Quinet/Montparnasse
Tél: 01 43 22 77 74
Web: www.petitmontparnasse.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 14/4: du Mardi au Samedi à 21h00, le Dimanche à 15h00. Places de 34 à 22€. Durée 1h20.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
13
4
3
1
1
Derniers commentaires des adhérents
  > Isabelle C. a écrit le 16/03/2019 à 19h12
      Note =
    Bon spectacle
    Nous revivons avec lui son enfance
  > Muriel B. a écrit le 12/03/2019 à 18h22
      Note =
    Très bon spectacle que je conseille vivement. JF Derec est à la fois drôle et émouvant.
  > Sylvie M. a écrit le 08/03/2019 à 10h46
      Note =
    Emouvant,digne,splendide,drôle.A voir sans modération.
  > janpi a écrit le 04/03/2019 à 12h02
      Note =
    drole et emouvant!
  > Jean-François Fouque (j2f.) a écrit le 12/01/2019 à 18h37
      Note =
    .
    Le thème mériterait de sortir un peu plus des
    sentiers battus, des lieux communs du début.
    L'émotion arrive enfin, dans la dernière partie
    avec le tact qui fait défaut au départ.
    .
    j2f.
    .
Voir tous les commentaires
Haut