Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Magazine Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.




À LA MÉMOIRE D'UN ANGE
(moyenne sur 4 notes)
MUSIQUE CLASSIQUE avec l'Orchestre Pasdeloup, Wolfgang Doerner (direction) et Alexandra Conunova (violon).
Le Concerto pour violon de Berg, son lyrisme diaphane, son écriture ciselée, sous l’archet de la jeune virtuose Alexandra Conunova, et la Septième Symphonie de Bruckner, qui inspira Visconti: toute la grandeur de la musique viennoise. Au programme: • Alban Berg: Concerto pour violon "A la mémoire d'un ange". Œuvre la plus jouée de Berg, son concerto pour violon "À la mémoire d’un ange" a été composé suite à la disparition de la fille d’Alma Mahler, à l’âge de 18 ans. • Anton Bruckner: Symphonie n° 7. Grandiose est un adjectif approprié pour la 7ème symphonie de Bruckner, souvent appelée symphonie des trémolos. Avec quatre tubas wagnériens et un tuba contrebasse notamment, c’est un orchestre majestueux qu’imagine le compositeur pour rendre hommage à Wagner, qu’il admirait.

-
Réserver des places
PHILHARMONIE DE PARIS
221 avenue Jean Jaurès
75019 PARIS
M° Porte de Pantin
Tél: 01 44 84 44 84
Web: www.philharmoniedeparis.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h35.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
2
2
0
0
0
Derniers commentaires des adhérents
  > Herté a écrit le 20/11/2018 à 14h33
      Note =
    Si la 1ère partie malgré la présence d'Alexandra Conunova fut ennuyeuse, la seconde partie fut magnifique
  > Evelyne B. a écrit le 07/11/2018 à 13h44
      Note =
    superbe
  > CathG a écrit le 25/10/2018 à 13h49
      Note =
    Aller à la Philharmonie, c'est un peu aller à l'aventure, et écouter des compositeurs qui ne sont pas forcément accessibles. Berg en fait partie, et c'est avec beaucoup d'attention que je me suis imprégnée de ce " A la mémoire d'un Ange " avec Alexandra Conunova comme soliste au violon.A l'opposé de La symphonie Nº 7 de Bruckner, pleine de folie,de fureur et d'envolées lyriques
  > Danielle P. a écrit le 23/10/2018 à 10h53
      Note =
    Beau concert avec un chef d'orchestre particulièrement empathique. Concerto A la mémoire d'un ange aérien, belle symphonie romantique de Bruckner, que nous ne connaissions pas. Bien placées au parterre (1ère catégorie)
Haut