Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Magazine Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Public
Grand public
Sujet
Instructif



CONVERSATION (LA)
(moyenne sur 27 notes)
TEXTES de Jean d'Ormesson, mise en scène d'Alain Sachs, avec Aurélien Wiik et Alain Pochet.
Napoléon n’est le fils que de ses propres œuvres. Il s’engendre lui-même. Il est un mythe vivant, une légende qui se crée, un dieu en train de surgir. Il est cette chose si rare à la source de toute grandeur : une ambition au moment même où elle se change en histoire, un rêve sur le point de devenir réalité. Jean d’Ormesson, à travers une soirée improvisée et imaginaire en décembre 1803 entre Bonaparte et son fidèle deuxième consul Cambacérès, a tenté de saisir l’instant où Napoléon, adulé par les Français qu’il a tiré de l’abîme, décide de devenir Empereur!

-
Réserver des places
THÉÂTRE DU GYMNASE - MARIE BELL
38 boulevard Bonne-Nouvelle
75010 PARIS
M° Bonne Nouvelle
Tél: 01 42 46 79 79
Web: theatredugymnase.paris

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 31/1: les Mardi et Mercredi à 20h30, le Jeudi à 19h00. Places de 32 à 18€. Durée 1h15.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
12
13
0
2
0
Derniers commentaires des adhérents
  > Odette O. a écrit le 18/01/2019 à 14h59
      Note =
    Très beau texte, qui permet de réviser son histoire de France ! Napoléon devrait cependant améliorer sa diction.
  > Andrée B. a écrit le 18/01/2019 à 10h16
      Note =
    Beau texte, bien interprété
  > Denise F. a écrit le 18/01/2019 à 01h05
      Note =
    Un très agréable moment:
    Quel plaisir de retrouver la finesse et l'espièglerie de Jean d'Ormesson .
    Alain Pochet est son digne représentant et interprète merveilleusement Combaceres .
    Quelques petites erreurs du côté d'Aurélien Wilk mais compte tenu de son texte et de la rapidité avec laquelle il le dit ,on ne peut que lui pardonner .
  > Patricia L. a écrit le 09/01/2019 à 12h22
      Note =
    Très beau moment que cette conversation qui est souvent très actuelle même si Jupiter a remplacé César.
    Coup de chapeau aux 2 acteurs et surtout à Aurélien Wiik qui a continué à jouer même blessé, comme quoi, les grands hommes restent fragiles !!!!
  > Evelyne C. a écrit le 04/01/2019 à 10h50
      Note =
    Très belle écriture, tout en finesse et en subtilité, de Mr D'ormesson sur la petite histoire imaginée qui rend plus croustillante la grande histoire.Nous avions l'impression que cette écriture était toute fraiche; hier César,aujourd'hui Jupiter et la révolution toujours en embuscade.Décor et costumes donnent l'ambiance tandis que le deuxième consul en la personne d'Alain Pochet s'adapte aux volontés de son mentor en le flattant sans oublier l'ironie et quelques piques au bon moment.Nous avons eu quelques difficultés à comprendre Aurélien Wiik dans la première partie ,avec un débit de paroles très rapide et un ton moins éloquent qu'il améliore nettement en deuxième partie.
Voir tous les commentaires
Haut