Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


UNE LONGUE PEINE
COMÉDIE DRAMATIQUE mise en scène par Didier Ruiz, avec André Boiron, Annette Foex, Eric Jayat, Louis Perego et Alain Pera.
Alain, André, Eric et Louis ont entre 50 et 74 ans. Ils ont chacun vécu entre 14 et 35 ans en prison. Annette, compagne de Louis, a traversé huit années de parloir. Ils sont restés enfermés pendant de nombreuses années. Ils ont vécu dans un autre monde, une autre société, avec d'autres règles. Comment peut-on parler ensuite de ce voyage souvent honteux, souvent tu? Ceux que l'on nomme les "longues peines" nous font part de cette étrange parenthèse avec leurs mots, leur poésie, leurs émotions. Une longue peine, comment ça se raconte? C'est étrange, ce mot qui signifie punition et chagrin en même temps. Il y a ceux qui sont sortis mais il y a aussi celle qui a attendu dehors, la compagne, qui raconte son enfermement à elle. Comment tous ont été emportés par cet abîme de la disparition, du passage à l'ombre.

-
Réserver des places
THÉÂTRE LE COMÉDIA
4, boulevard de Strasbourg
75010 PARIS
M° Strasbourg Saint Denis
Tél: 01 42 38 97 14
Web: www.le-comedia.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h15.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
2
0
0
0
0
Derniers commentaires des adhérents
  > CathG a écrit le 20/03/2018 à 23h11
      Note =
    Ce n'est pas une pièce, mais des témoignages d'ex détenus, et d'une femme qui a accompagné son homme pendant tout le temps de sa détention. Avec leurs mots toute en pudeur, ils nous rappellent qu'ils restent des hommes, avec leurs douleurs, leurs regrets, leurs petites joies, leur mal de vivre et leur difficultés à rester debout, sans devenir fous. La prison, même quand ils en sont sortis, n'est jamais loin. On ne peut rester insensible à leurs parcours. Cela aurait mérité plus de représentations
  > Françoise B. a écrit le 06/03/2018 à 19h35
      Note =
    J'ai vu ce spectacle en novembre dernier à Fontenay.
    Ça a été un coup de poing à l'estomac. Les témoignages de ces détenus sont bouleversants, on en ressort ébranlé.
    On se demande sur quelle force intérieure certains ont pu s'appuyer pour arriver à tenir ! Lorsque j'ai vu ce spectacle à Fontenay, un débat avait suivi le spectacle et c'était impressionnant de pouvoir parler avec ces anciens détenus et de voir le niveau de réflexion et la maturité de certains, en particulier d'Éric Jayat.
Haut