Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


EDDY MERCKX A MARCHÉ SUR LA LUNE
COMÉDIE DRAMATIQUE de Jean-Marie Piemme, mise en scène par et scénographie d'Armel Roussel, avec Tom Adjibi, Romain Cinter, Sarah Espour, Sarah Grin, Julien Jaillot, Antonin Jenny, Pierre-Alexandre Lampert, Vincent Minne, Nathalie Rozanes, Sophie Sénécaut et Aymeric Trionfo.
Onze interprètes entrecroisent leurs histoires et nous invitent à une fête. On y parle de la vie qui va, des vicissitudes de l’amour et de l’indécision. On y fait des rêves américains et des retours au pays natal, on s’engueule sur les révolutions ratées, les révoltes assoupies, et on danse sur les cendres de mai 68. On repense à ses parents, aux odeurs de l’enfance, on est nostalgique de quelque chose qu’on est pas sûr d‘avoir vécu, on divague, on se déchire, on s’embrasse, on se quitte et on tente de se consoler, on meurt sous les tirs et on parle, on parle beaucoup pour se donner du baume au coeur. On vit.

-
Réserver des places
THEATRE PARIS-VILLETTE
211 avenue Jean-Jaurès
75935 PARIS CEDEX 19
M° Porte de Pantin
Tél: 01 40 03 72 23
Web: www.theatre-paris-villette.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 2/12: du Mardi au Jeudi et le Samedi à 20h00, le Vendredi à 19h00, le Dimanche à 15h30.
Places à 20€. Durée 1h45.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
1
2
0
0
0
Derniers commentaires des adhérents
  > Valérie B. a écrit le 18/11/2017 à 09h32
      Note =
    J'ai bien aimé : entre la fantaisie et les idées plus sérieuses qui sont traitées ( la transmission, le regard sur le passé,...), on passe un bon moment. Les comédiens sont très naturels et la mise en scène est sympathique.
  > psylvia a écrit le 17/11/2017 à 00h52
      Note =
    Eddy et la Lune ne sont en fait qu'un joyeux prétexte pour mêler les traces de notre passé, à celles de notre présent à travers le récit, fil rouge, de l' histoire d'amour de Max et Julia. Les comédiens; en grande connivence passent d'un rôle à l'autre, parfois en choeur, avec une fluidité extrême, interpellent la salle dont ils sont très proches. Loin d'un "message" imposé par l'auteur, cette jeune troupe, que l'on sent impliquée au delà du texte de chacun, transmet avec nostalgie, humour, et tendresse , ses doutes mais aussi ses rêves et son bonheur de vivre LA vie, ensemble. Et ça parle beaucoup, ça divague parfois même, ça pourrait presque même tourner au joyeux bordel, mais ça recentre toujours, avec émotion sur un questionnement, sérieux, collectif. Un questionnement qui se poursuit ensuite, ... et que j'aurais bien aimé poursuivre en débat ensuite, il y aurait vraiment eu je pense, matière à de riches échanges avec le public ...
  > Jean-François Fouque (j2f.) a écrit le 16/11/2017 à 13h34
      Note =
    .
    Les exploits, d'Eddy Merckx et Neil Armstrong, ne sont finalement
    qu'un prétexte humoristique et le fil rouge de cette histoire un peu
    alambiquée... Belle qualité de jeu, de l'ensemble de la troupe, qui
    s'accapare, l'ensemble de l'espace disponible, au delà du plateau,
    dans une mise en scène multiforme, inventive et enthousiasmante.
    Par contre, si le texte dépeint assez minutieusement, les parcours
    individuels et les interactions entre chaque personnage, c'est bien
    loin d'être le cas pour l'environnement politique et social. Bien trop
    de portes ouvertes, sont inutilement enfoncées, et le tout transpire
    une sorte de défaitisme bienpensant, qui tire un peu vers le bas la
    majeure partie des thèmes abordés. Charge à chacun, de se faire
    sa propre opinion de ce spectacle que je conseille quand-même...
    .
    j2f.
    .
Haut