Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


NICOLAS PEYRAC
CHANSONS de Nicolas Peyrac.
Au programme, une « acoustique improvisée ». C’est le nom qu’il donne à sa prestation. Acoustique par la formule musicale mise en place, d’où les instruments électrisés sont bannis. Improvisée pour se donner la liberté de chanter ce que ses envies du jour lui dictent et de montrer au public qu’il est autre chose que « les trois chansons inscrites sur son front ». C’est peu dire que le bien-être est total de l’entendre. On dit toujours qu’on reconnaît le bonheur au bruit qu’il fait en partant. La formule peut servir ici. A l’écoute de cette voix reconnaissable entre mille, de ce chant clair et cette diction parfaite, on réalise combien Nicolas Peyrac nous manque dans le paysage de la chanson.

-
Réserver des places
MATHURINS
36, rue des Mathurins
75008 PARIS
M° Havre-Caumartin/Saint Lazare
Tél: 01 42 65 90 00
Web: www.theatredesmathurins.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 30/1: le Lundi à 21h00, le Mercredi à 20h00.
Places à 32€. Durée 1h20.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
1
1
0
0
0
Derniers commentaires des adhérents
  > Jean-François Fouque (j2f.) a écrit le 14/01/2017 à 00h43
      Note =
    .

    Très jolie surprise !!! Seul sur scène avec sa guitare, et sans artifices,
    Nicolas nous emmène dans son univers poétique et humain avec de
    jolis arpèges enveloppants. Bien-sûr, il finira par réinterpréter les trois
    fameux tubes qui lui collent aux basques, mais c'est surtout dans ses
    chansons méconnues ou inédites, qu'il touche le cœur de son public.
    Le tout est ponctué d'anecdotes sans faux semblants sur la vie et les
    affres impitoyables du show-biz.

    j2f.
    .
  > Michel P. a écrit le 10/01/2017 à 13h24
      Note =
    A 67 ans, Nicolas Peyrac en parait 15 de moins; il avoue souffrir de rester, quoi qu'il arrive, l'homme de trois chansons écrites dans les années 70 ("Et mon père", "So far away from L.A. " et "Je pars") alors qu'il a publié une vingtaine d'albums. Dans ce concert très intime, il offre au public des chansons rares, voire inédites (de qualité inégale) et offre au passage un bel hommage à Guy Béart avec "Laura" et "Il n'y a plus d'après" . Sa voix est limitée mais agréable. On sent qu'on a affaire à un homme libre et un artiste sincère, lucide sur sa carrière en dents de scie. Jolie soirée.
Haut