Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Public
Averti
Sujet
Difficile

NUIT JUSTE AVANT LES FORÊTS (LA)
TEXTE(S) de Bernard-Maris Koltès, mise en scène de Jean-Pierre Garnier, avec Eugène Marcuse.
Le garçon pourtant n'est "pas tout à fait d'ici". Il semble étranger. Il lui parle de son univers. Une banlieue où il pleut, où l'on est étranger, où l'on ne travaille plus ; un monde nocturne qu'il traverse, pour fuir, sans se retourner ; il lui parle de tout et de l'amour comme on ne peut jamais en parler, sauf à un inconnu comme celui-là, un enfant peut-être, silencieux, immobile.
-
THÉÂTRE DU POCHE-MONTPARNASSE
75, boulevard du Montparnasse
75006 PARIS
M° Montparnasse
Tél: 01 45 44 50 21
Web: www.theatredepoche-montparnasse.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 08/11/2016 au 07/01/2017.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Du 8/11 au 7/1: du Mardi au Samedi à 19h00. Places à 26€.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
2
0
0
1
0
Derniers commentaires des adhérents
CathG a écrit le 21/11/2016 à 12h52
      Note =
    je suis restée bien circonspecte devant cette pièce inclassable
    Le jeune Eugène Marcuse est un interprète de talent,habité par ce personnage décalé, torturé, à fleur de peau, asocial, mais je n'ai pas adhéré au texte, pour moi décousu, comportant beaucoup de répétitions
    Je me suis sentie complètement larguée, il a fallu que je m'accroche pour essayer de comprendre la finalité de la pièce ...et je n'ai pas compris
Evelyne L. a écrit le 13/11/2016 à 18h04
      Note =
    Qui un jour n'a pas eu envie de vider tout son sac, en une heure, devant un ami réel ou fictif? Qui n'a pas alors senti monter en lui une sourde violence, un sentiment d'être étranger à soi-même, une étrangeté dont il faut se débarrasser. C'est sur ce chemin que nous convie le magnifique texte de Bernard-Marie Koltès servi avec une grande intensité de jeu scénique par l'acteur talentueux qui incarne le rôle. Retournant, à ne pas manquer.
Didier D. a écrit le 09/11/2016 à 07h22
      Note =
    Impressionnante composition du jeune comédien Eugène Marcuse dont la carrière est à suivre . Gros travail sur la gestuelle , le mouvement . Une mise en scène pleine d'originalité , pour ce texte fort , sans doute un des meilleurs de B.M. Koltès .
Haut