Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Magazine Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Public
Averti
Sujet
Instructif



FIN DE L'HOMME ROUGE OU... (LA)
(moyenne sur 5 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE à partir de 14 ans, au titre de "La fin de l'homme rouge ou Dix histoires au milieu de nulle part" ", d’après Svetlana Alexievitch, mise en scène de Stéphanie Loïk, avec Vladimir Barbera, Denis Boyer, Véra Ermakova, Aurore James, Guillaume Laloux et Elsa Ritter.
Dix histoires au milieu de nulle part, créé en 2017, raconte la vie de femmes et d’hommes dans la Russie et la Biélorussie d’aujourd’hui, sous l’ère de Vladimir Poutine et d’Alexandre Loukachenko. Un travail à partir de plusieurs témoignages : sur un amour impossible entre une arménienne et un azerbaïdjanais ; sur la difficulté de la vie des travailleurs tadjiks à Moscou ; sur les questionnements des jeunesses russes et biélorusses.

-
Réserver des places
L'ATALANTE
10, place Charles Dullin
75018 PARIS
M° Anvers
Tél: 01 46 06 11 90

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h20.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
2
1
0
2
0
Derniers commentaires des adhérents
  > Daniel - Alain N a écrit le 13/02/2019 à 14h40
      Note =
    C'est un fort moment de théâtre : Une belle mise en scène sur un texte bouleversant: des témoignages sur les violences en Russie ( attentat) et le pogrom sur les Arméniens . Des comédiens excellents
  > Jean-François Fouque (j2f.) a écrit le 13/01/2019 à 22h52
      Note =
    .
    Composé d'une chorégraphie complexe (mais répétitive
    pour le béotien que je suis) et d'une expression textuelle
    constituée majoritairement, de chœurs parlés en canon,
    (hormis deux très belles chansons à capella), le fond de
    ce spectacle, est totalement inhibé par la forme, comme
    si les mots étaient écrits en noir sur un tableau noir ! Du
    coup, les dix histoires poignantes et du plus haut intérêt,
    tellement bien présentées dans le dossier de presse, se
    trouvent complètement écrasées et incompréhensibles !
    Le déficit de nuance a provoqué pour moi, une absence
    d'émotion en induisant une certaine léthargie...
    .
    j2f.
    .
  > Françoise D. a écrit le 13/01/2019 à 17h58
      Note =
    Le texte de Sveltana Alexievitch est parfait mais nous n'avons pas été convaincus par la mise en scène. Une chorégraphie avec des acteurs n'ayant pas d'aptitude à la danse est très risquée. Malgré un démarrage plutôt convainquant, c'est raté voir répétitif et monotone. Les chants sont bien
  > Marie L. a écrit le 07/12/2015 à 13h37
      Note =
    j' avais eu du mal a entrer dans le livre
    en revanche le spectacle est trés beau
    gestuelle des acteurs en lien avec le texte
    désillusion d' un monde
    a voir
  > Ghislaine D. a écrit le 03/12/2015 à 17h38
      Note =
    Sujet intéressant, dans le laboratoire du marxisme-léninisme un type d'homme particulier : l'Homo sovieticus" a été créé. La pièce raconte son naufrage. Excellent chanteurs et comédiens.Pièce un peu longue.
Haut