Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Public
Averti
Sujet
Difficile



RÉPÉTITION
(moyenne sur 8 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE de et mise en scène par Pascal Rambert, avec Emmanuelle Béart, Audrey Bonnet, Denis Podalydès (Sociétaire de la Comédie Française), Stanislas Nordey et Claire Zeller.
Dans l’intimité d’une répétition de théâtre, deux actrices, un metteur en scène et un auteur travaillent. L’un après l’autre, ils prennent la parole et enflamment une mèche dévastatrice qui ne s’éteindra qu’après que les mots aient accompli la tache précise qui leur était assignée.

-
Réserver des places
GENNEVILLIERS
41, av. des Grésillons
92230 GENNEVILLIERS
M° Gabriel Peri
Tél: 01 41 32 26 26
Web: www.theatre2gennevilliers.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Du 19/12 au 22/12: du Lundi au Samedi à 20h30.
Places à 15€. Durée 2h15.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
  > Patrick A. a écrit le 02/04/2015 à 12h59
      Note =
    Après "Clôture de l'amour" vue au Rond-Point il y a trois ans, une nouvelle pièce de Pascal Rambert composée d'une succession de monologues. Difficile pour certains de s'en imprégner mais l'intensité dramatique qui s'en dégage au fur et à mesure du déroulement de la pièce, est prenante et emportée par une très belle distribution.
  > Anne B. a écrit le 29/01/2015 à 13h17
      Note =
    Etonnant. Bons acteurs,beau texte. Mise en scène un peu déroutante.En supprimant les silences,on gagnait 1/2 heure et l'ensemble gagnait en vivacité.
  > Michèle M. a écrit le 08/01/2015 à 14h30
      Note =
    J'ai accroché immédiatement: le texte m'a plu. En revanche, très peu de mise en scène, et des acteurs pas à leur avantage.
    Emmanuelle Béart émouvante. Denis Podalydès un peu moins bien que d'habitude. Audrey Bonnet, raide comme un piquet, jouait comme dans la "Clôture de l'amour", et son compagnon chuintait un peu.
    Globalement, c'est intéressant, mais pas très excitant; ceci explique une salle peu remplie (mais des applaudissements nourris).
Haut