Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


STUPEUR ET TREMBLEMENTS
(moyenne sur 9 notes)
TEXTE(S) d'Amélie Nothomb, adaptés, mis en scène et interprétation Layla Metssitane.
Hiver 1990. Amélie Nothomb, après ses études de philologie, s'en retourne au Japon, pays qu'elle connaît bien pour y être née, afin de travailler. Elle rentre dans la compagnie Yumimoto. Cet emploi, inespéré pour elle, lui réserve plusieurs surprises dont elle tirera diverses leçons.
-
THÉÂTRE DU POCHE-MONTPARNASSE
75, boulevard du Montparnasse
75006 PARIS
M° Montparnasse
Tél: 01 45 44 50 21
Web: www.theatredepoche-montparnasse.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 26/08/2014 au 26/10/2014.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 26/10: du Mardi au Samedi à 21h00, le Dimanche à 15h00. Places à 24€. Durée 1h15.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Un article en rapport avec ce spectacle :

  > Layla Metssitane Interview par Alain Bugnard, parue le 02/09/2014.

Derniers commentaires des adhérents
Amandine S. a écrit le 13/11/2014 à 15h08
      Note =
    La comédienne est très investie, le texte est vraiment fort et original, mais pour moi cela n'a pas été suffisant pour que je sois embarquée. Je ne saurai trop dire pourquoi...
Jeanne-Marie G. a écrit le 04/11/2014 à 16h19
      Note =
    Adaptation originale du roman. Belle interprétation dans la petite salle du Poche qui donne une proximité intéressante. Bonne soirée
Marc S. a écrit le 19/10/2014 à 20h43
      Note =
    Excellente adaptation, il faut néanmoins avoir lu le livre ou vu le film pour profiter pleinement du texte. Il ne faut pas se polariser sur son entrée en scène (et son final) en femme voilée islamique. C'est un message (très court mais fort) de Leila qui tout de suite reprend le thème nippon.
Annick B. a écrit le 14/10/2014 à 17h24
      Note =
    On retrouve très bien le texte d'A.Nothomb,et l'interprétation est excellente.Par contre,pourquoi affubler au départ et la fin cette femme d'une djellebah?Il ne s'agit pas d'un livre sur l'opression des femmes dans le monde,mais d'une supérieure hiérarchique qui déteste cette jeune stagiaire qui débarque au Japon et qui ne connait pas les coutumes de son pays,donc de la femme japonaise.Ca n'a donc rien à voir.On aurait pu tout simplement respecter l'arrivée d'A.Nothomb,puisque c'est d'elle qu'il s'agit.Il ne faut quand même pas tout politiser.Dommage.
Danielle P. a écrit le 08/09/2014 à 11h37
      Note =
    Ce n'est pas tous publics, moins dérouté si on a lu le livre. C'est excellent, la mise en scène sobre, intelligente et la comédienne parfaite. Je conseille de ne pas passer à côté de ce bon moment de théâtre.
Voir tous les commentaires
Haut