Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Public
Averti
Sujet
Difficile

DANS LA COLONIE PÉNITENTIAIRE
OPERA de Philip Glass et Rudolph Wurlitzer, texte de Franz Kafka, direction musicale Philippe Forget, mise en scène de Richard Brunel, avec le Quintette à cordes de l'Opéra national de Lyon, avec Stephen Owen, Michael Smallwood, Nicolas Henault, Mathieu Morin-Lebot et Gérald Robert-Tissot.
Un voyageur vient inspecter une île-prison, au large de la civilisation. Le climat est moite ; l'atmosphère glaçante. Dans un monde arbitraire règne une effroyable machine de torture, qu'un officier s'obstine à défendre et à entretenir contre l'opinion générale... De la nouvelle de Kafka, Rudolf Wurlitzer, scénariste au cinéma pour Samuel Peckinpah ou Robert Frank, a tiré un livret direct et sec, envoyé comme un coup de poing. Mais l'opéra de Philip Glass conserve toute la portée fantastique et poétique de ce texte troublant, où la passivité du visiteur se révèle aussi redoutable que la cruauté du tortionnaire...
-
Réserver des places
L'ATHÉNÉE THÉÂTRE LOUIS-JOUVET
Square de l'Opéra Louis-Jouvet - 7 rue Boudreau
75009 PARIS
M° Opéra
Tél: 01 53 05 19 19
Web: www.athenee-theatre.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 07/04/2010 au 17/04/2010.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Du 7/4 au 17/4: Mardi à 19h00, du Mercredi au Samedi à 20h0 et Dimanche à 16h00. Places à 40€. Durée 1h20.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Anne-Marie M. a écrit le 17/04/2010 à 13h03
      Note =
    Texte, musique, mise en scène, interprêtes, tout était parfait.
    Mais quelle violence ! Que de questions à se poser sur notre position de "voyeurs" !
    Kafka à relire, mais aussi "Kaputt" de Malaparte qui traitait si bien de la neutralité, ou plutôt de l'impossibilité de rester neutre.
Stan a écrit le 14/04/2010 à 10h40
      Note =
    Un opera très fort sur un texte de Kafka. L'atmosphère oppressante est très bien rendue. La musique de Glass est très belle. A VOIR ABSOLUMENT.
Roméo V. a écrit le 11/04/2010 à 00h27
      Note =
    spectacle très agréable, bonne mise en scène, bien chanté, bien interprété, sujet un peu moins convenu que dans la plupart des opéras, une très belle surprise
Haut