Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Magazine Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Pierre Palmade
Se livre dans "Dites à mon père que je suis célèbre"
Résumé : "C'est l'histoire d'un homme qui voudrait être aimé par tout le monde. Qui va être happé par ce milieu du showbiz qui s'affiche en sourire devant le public et se cache pour vivre dans les ombres de la nuit. Qui va s'en détacher pour suivre un chemin plus calme..."
A 19 ans, Pierre Palmade, lors d'un voyage à Paris, rencontre Sylvie Joly qui joue son spectacle au Tristan Bernard. Il lui donne à lire quelques sketches, elle lui propose de devenir son élève. Son destin est scellé. Il décide d'abandonner ses projets d'études à Bordeaux et s'installe à Paris.

A 20 ans, il rencontre Muriel Robin et co-écrit avec elle tous ses spectacles jusqu'en 2007. Le succès est fulgurant. Les pièces de théâtre, les films, les one man show s'enchainent. Mais le parcours ne ne se déroule pas sans accrocs. L'alcool, le sexe, la drogue vont s'immiscer dans son existence. Ces addictions sont des ennemies intimes qui vont flasher ses nuits et raccourcir les jours.

Pierre Palmade raconte avec sincérité cette douloureuse cohabitation entre la créativité et ses descentes aux enfers répétées qui vont ternir l'éclat de ses succès auprès de la profession. L'homme a cependant d'incroyables ressources; une force, une détermination et de belles rencontres vont enrichir son existence, (Jacqueline Maillan, Pierre Richard, Carole Bouquet, Véronique Samson, Isabelle Mergault, Michèle Laroque...)

L'artiste aurait pu se satisfaire de son statut de vedette, mais la transmission le taraude et il crée, il y a une dizaine d'années, La troupe à Palmade. Il propose à de jeunes humoristes d'écrire ensemble. Vont naître de ces ateliers d'écritures d'incroyables sketchs, des spectacles, le tout sous l'oeil vigilant de Pierre.
La cinquantaine passée, l'homme courre moins après la célébrité, et le livre s'achève sur une note plus paisible ponctuée de son humour percutant.
Zoom par Bruno Perroud.
Paru le 05/09/2019

-
Haut