Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Arnaud Lemorillon


CYRANO 2
au théâtre LE MERY
Cyrano kiffe Roxane qui kiffe Christian qui lui ne capte rien... Un classique, les doigts dans le nez !
Pour les néophytes, il faut rappeler le thème de cette œuvre d'Edmond Rostand : nous sommes au xviie siècle ; Cyrano de Bergerac aime secrètement la belle Roxane. Mais malgré toute son éloquence et sans doute à cause d'un physique difficile, il ne peut la détourner de son amour pour Christian, un des jeunes cadets de Gascogne, servant sous les ordres de Cyrano.
Ce dernier, préférant le bonheur de Roxane au sien, va tout faire pour que l'amour entre les deux jeunes gens puisse prospérer. La version présentée au Mery diffère un peu : nous sommes dans un siècle indéfini et la trame nous est présentée comme suit : "Cyrano kiffe Roxane qui kiffe Christian qui lui ne capte rien."
Si Cyrano parle en alexandrins, c'est bien la seule note traditionnelle qui est concédée à l'œuvre originale. Ici Roxane est une blonde folledingue et Christian un loulou de banlieue "grave teubé" portant des bottes de mousquetaires siglées Nike.
Les auteurs, Cédric Clodic et Michel Vignaud, ont dû visiblement beaucoup s'amuser en écrivant leur pièce : ils y ont intégré des références à la télé, à la pub, des jeux de mots plus drôles et plus bêtes les uns que les autres. Pour n'en citer qu'un, il faut voir Cyrano menacer son rival, de Guiches, en lui lançant : "Attention, je vais faire chanter ma lame" et c'est la chanteuse Lâam qui débarque en hurlant avec ses cheveux jaune paille, ses lunettes noires et son chapeau rose.
La troupe de Cyrano 2 avait été vue au théâtre Rive Gauche dans l'excellent On s'était donné rendez-vous dans dix ans déjà produit par Smaïn. Ce dernier récidive avec la complicité de Pascal Légitimus pour la mise en scène.
On peut deviner sa patte, notamment dans la scène du balcon qui rappelle le "Hé ! tu descends Manu" des premiers spectacles des Inconnus. Ils n'avaient d'ailleurs pas leur pareil pour parodier les grandes œuvres de la littérature : dans La Télé des Inconnus diffusée sur Antenne 2 au début des années 90, ils s'étaient lâchés sur "Les Miséroïdes" ou "Les Liaisons vachement dangereuses".
Cyrano 2 s'inscrit en droite ligne d'un autre succès de la parodie théâtrale qu'était Shakespeare le défi où les comédiens confondaient à loisir le Roi Lear et le Roi Lion de Disney. Si vous ne connaissiez pas le Cyrano de Rostand, ce n'est pas bien grave.
Voici finalement une bonne manière de vous initier. Une dernière réplique pour la route ? Un moine capucin demande à Cyrano :
- "L'Évêché s'il vous plaît" et Cyrano de lui répondre : - "Au chous-chol". Devant tant d'éloquence, le public est "fasci-nez".
Zoom par Frédéric Maurice
Paru le 27/04/2004

-
Haut