Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Comédies musicales: "Elvis Story"
Plongeon au cœur du rock’n’roll !
Créée à Québec en 1995, cette biographie live du King s'est très vite révélée un énorme succès populaire. Plus de 900 000 personnes se sont pressées pour voir Martin Fontaine interpréter Love Me Tender, Tutti Frutti, Blue Suede Shoes, Fever... Des premiers enregistrements d'Elvis à sa dernière sortie de scène en 1977, le chanteur québécois nous fait revivre, en chansons, la carrière et la vie privée de l'idole américaine. Interview.
Que représentait, pour vous, Elvis Presley avant que vous ne l'incarniez sur scène ?
Il a évidemment toujours un peu fait partie de ma vie car c'est une figure artistique internationalement reconnue. On se souvient tous, un jour ou l'autre, avoir fredonné l'un de ses airs... Étant plus jeune, mon répertoire musical comptait certaines de ses chansons, mais pour être sincère, pas plus les siennes que celles des Beatles ou des Bee Gees.

Quelle est l'image que vous avez envie de donner de lui, à travers ce spectacle ?
Je souhaite montrer l'homme plutôt que le King, l'être passionné et généreux qu'il était. J'ai volontairement laissé de côté la part sombre et triste de l'artiste prisonnier de son succès. Ce que j'essaie de faire ressortir c'est la passion et l'intégrité qu'il avait pour sa musique.

Selon vous, qu'est-ce qui a fait de lui un tel mythe ?
À mon avis, il représente l'exemple parfait du rêve américain. Elvis a prouvé qu'un homme issu d'un milieu modeste peut parvenir au sommet de l'échelle sociale.

Quelle est votre chanson préférée d'Elvis et pourquoi ?
C'est If I Can Dream. La mélodie et l'orchestration me plaisent énormément. Il s'agit de la chanson avec laquelle Elvis a fini son 68 Comeback Special. Elle se voulait un message d'espoir alors que le monde connaissait une période difficile après, entre autres, la mort de Kennedy. Elle me touche tout particulièrement.

Quelles sont les principales qualités pour tenir le rôle-titre d'une comédie musicale ?
Tout d'abord, évidemment, la passion pour la musique et le chant. Et puis la rigueur, le don intégral de soi. Je crois aussi que le souci du détail, le respect et l'amour du personnage que l'on investit sont des valeurs essentielles pour donner un maximum de crédibilité à la performance scénique.

Les autres comédies musicales
à l'affiche pour ce début de saison :

* "Les Demoiselles de Rochefort" Au Palais des congrès, à partir du 26 septembre * "Autant en emporte le vent" Au Palais des sports, à partir du 30 septembre * "Si on chantait" À l'Espace Cardin, à partir du 7 novembre * "Belles belles belles" À l'Olympia, à partir du 21 novembre *
Et bientôt, "Chicago", en février 2004 au Casino de Paris.
Dossier par Manuel Piolat Soleymat
Paru le 15/09/2003

-
Haut