Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

©Svend Andersen


Ich Bin Charlotte
Depuis «Le Songe d'une nuit d'été» à la Porte Saint Martin, de Nicolas Briançon en 2012
à «Avanti» (nomination Molière 2016) en passant par « Divina » de Jean Robert-Charrier où il était formidable, Thierry Lopez ballade sa silhouette longiligne sur les scènes parisiennes et nationales. Cet été en Avignon il a créé le spectacle «Ich Bin Charlotte» qui sera repris, en septembre,
au Poche-Montparnasse.
Charlotte Von Mahlsdorf est née en 1928 à Berlin. A l'état civil, elle est Lothar, un garçon dont le père est un militant nazi. Dès l'âge de seize ans Lothar se déguise en femme. Après la guerre, et sous le régime de la République démocratique allemande, il devient Charlotte, un travesti, qui au cours des années, sera une figure trans-genre incontournable.

C'est à ce personnage hors du commun, que l'auteur américain Doug Wright s'est attaché en écrivant la pièce «Je suis ma propre femme» unanimement saluée par la critique. L'adaptation française est signée par Marianne Grooves. Thierry Lopez y interprète une galerie d'une vingtaine de personnages, allant des ses parents à ses tortionnaires. Cette leçon de courage sera orchestrée par Steve Suissa qui avait en 2012 offert avec «Bronx» un seul en scène sincère, bouleversant et élégant à Francis Huster. «Ich bin Charlotte» pour toutes ces raisons sera certainement l'un des points forts de cette rentrée théâtrale. On ne manquera pas de saluer la performance par un «Ich bin Thierry».
Zoom par Bruno Perroud
Paru le 05/09/2018

-
ICH BIN CHARLOTTE   (9 notes)
THÉÂTRE DU POCHE-MONTPARNASSE
Jusqu'au dimanche 11 novembre

TEXTES. Il est Charlotte. Une femme piégée dans un corps d’homme. Tirée d’une histoire vraie, la pièce retrace l’enquête troublante menée par son auteur, Doug Wright, pour tenter de percer le mystère d’une figure du transgenre qui a survécu aux régimes nazi et communiste en Allemagne. Entre fascination et...


Haut