Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous
 
Marie Blanche et Alain Chapuis
Les Toizémoi en « réalité augmentée »
Ils nous ont régulièrement narré sur scène des heurs et malheurs de Camille et Simon qui se marièrent, fêtèrent leur divorce... Après un incontournable passage par Avignon, ils investiront la Comédie Caumartin en « Parents modèles », ou « l'histoire extraordinaire d'une famille ordinaire ».
Qu'allez-vous raconter cette fois ?
Alain: Une famille, le père, la mère et leurs trois enfants de 8 à 17 ans ont signé un bail pour un logement de taille moyenne. Prêts à y emménager, ils se rendent compte que l'agence leur a remis les clefs d'un immense appartement sis à la même adresse.

Impossible dans la vraie vie !
Alain: Pas du tout, ça nous est arrivé pour notre premier appartement commun ! Après plusieurs jours d'angoisse et de tergiversations, on a décidé de le dire à l'agence... et on a perdu 100m2 !

Cette famille a-t-elle la mème réaction que vous ?
Alain: Non. Elle y entre et y restera coûte que coûte ! Ce couple a en effet une situation financière pas du tout appréciée des propriétaires. Lui est journaliste sportif télé mais pigiste. Elle, écrit des contes pour enfants. C'est l'occasion inespérée de donner un confort supplémentaire à leurs enfants dont deux sont en plein "exam", brevet pour l'un, bac pour l'autre. Autant vous dire que la tension familiale est à son maximum !

Vous avez l'habitude de camper tous les personnages de vos histoires. Vous interpréterez donc aussi les enfants ?
Alain: Pas cette fois ! Nous avons engagé de jeunes comédiens qui jouent avec nous chaque soir.
Marie: Oui... enfin... non...

Euh... vous parlez du même spectacle tous les deux ?
(deux grands éclats de rire en même temps)
Alain: En réalité, trois enfants jouent nos enfants. Ça, c'est vrai ! Le spectateur les verra chaque soir, pourtant, ils ne sont pas sur scène physiquement... et ce, grâce à notre metteur en scène Philippe Riot. J'en avais eu l'idée sans savoir comment procéder. Philippe, scénographe de grands événements, de Polnareff à la finale de la coupe de la ligue, l'a réalisée avec brio.

Euh, je ne vois toujours pas...
Alain: Son tour de magie, c'est la rétro projection ! Souhaitant laisser de belles surprises au public, je dirai seulement que, malgré un plateau nu, nous avons un décor et que bien que nous interprétions seuls une pléiade de personnages, ceux-ci se peuvent se retrouver ensemble et interagir entre eux.
Marie: Cela nous oblige à des déplacements très précis, à ne pas grossir ni vieillir et à ne surtout pas nous planter !

Intrigant et alléchant ! Qui sont les autres personnages ?
Alain: Nos parents, qui empruntent quelques traits de caractère à nos vrais parents, nos frère et soeur, elle prof de philo, lui avocat
Marie: ou plutôt qui connaît des avocats (rire)
Alain: Il y a aussi mon ex, persuadée par notre fille que je suis célibataire, le propriétaire, prédateur et arnaqueur, le gardien..., un cambriolage, un chantage...
Marie: et beaucoup d'autodérison sur nos contradictions, nos incohérences, notamment lorsque la bonne conscience se heurte à la réalité.

Une vraie comédie en somme !
Interview par Caroline Fabre
Paru le 05/08/2018

-
TOIZÉMOI - Parents modèles   (17 notes)
THEATRE DE LA COMEDIE CAUMARTIN
Jusqu'au samedi 19 janvier

SKETCHES. L’histoire extraordinaire d’une famille ordinaire. Le père, la mère, trois enfants, des grands-parents, des frères, des sœurs, des invités surprises, des amis, des ennemis... Par erreur, la famille emménage dans un immense appartement qui ne lui était pas destiné. Trop tard, ils ont signé, la guer...


Haut