Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Herman van Veen
D.R.


Herman van Veen au Dejazet...
Même le mime Marceau en est resté bouche bée !
Son nom ne vous dira peut-être rien, et pourtant, Herman van Veen possède un pedigree à faire pâlir les plus blasés !
Partout dans le monde, la presse salue unanimement cet artiste hors normes qui nous a enchanté et entraîné, nous aussi, dans son univers si particulier lors de sa "première" au théâtre Dejazet.

Parmi ses nombreux inconditionnels, Shirley MacLaine le qualifie de «Very moving», Marcel Marceau, pour le citer, en a dit textuellement : « !», enfin, Georges Moustaki ne tarit pas d'éloges et le décrit merveilleusement :
«Cet hollandais universel, clown, acteur, chanteur, bouffon, mime, danseur, fantaisiste, humoriste, violoniste, pianiste, moraliste, polyglotte, persifleur, perfectionniste, improvisateur, drôle, grave, tendre, tragique, doté d'une belle voix et d'un corps qui se plie à tous ses caprices, d'un visage mobile, d'une maîtrise de l'art de l'éclairage et du son, fidèle à ses accompagnateurs « poly-instrumentistes » ( ils «déménagent» comme un big band ). Herman réinvente, en toute liberté, un music-hall qui puise avec justesse dans tous les patrimoines de Kurt Weill à Jacques Brel en passant par les musiques de son enfance et ses propres compositions. Il y avait une foule d'aficionados, francophones, anglophones, néerlandophones et autres qui connaissaient ou découvraient et qui en redemandaient. Et moi, le souffle coupé, le bonheur en tête et la joie au coeur, je retrouvais une fois de plus Herman, hermano, mon frère.»

Plus de cent albums en cinq langues et près de 11 millions de disques à travers le monde ! Véritable étoile dans ses Pays-Bas natals, en Allemagne, aux Etats-Unis et au Japon, ce créateur inclassable a décidé de conquérir la France.

On ne manquerait ça sous aucun prétexte !
Zoom par Lionel Adam
Paru le 11/06/2003

-
Haut