Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Magazine Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Nathalie Bécue
Antonia Bozzi


"Bourrasque" à la Tempête !
Un moment tempétueux et plein d’émotion
C'est un voyage que nous propose actuellement le théâtre de La Tempête. Une immersion absolue dans un foyer irlandais, un soir où une terrible bourrasque a décidé de tout emporter sur son passage... En effet, Nathalie Bécue à l'écriture et Felix Prader à la mise en scène nous emportent dans leur univers, celui de la farce, mais aussi celui du réel. Un spectacle vibrant, entre violence, tendresse et réflexion.
La nuit tombe sur cette chaumière, et sur la vie d'Alice Burke. Daniel Burke est mort. Le désarroi, la colère, la détresse transpirent chez cette femme qui entame une première nuit de deuil. Puis vient la bourrasque, vient cet étranger qui arpente les routes, vient ce berger de la ferme voisine. Cette soirée est une soirée ésotérique. Tout semble hors du temps. Ce soir pour chacun des protagonistes c'est un nouveau départ, une remise à zéro des compteurs. Une renaissance. Un envol. Alice Burke n'a pas peur.

Sur scène ils sont quatre. Quatre comédiens de talent qui épousent à la perfection les personnages qu'ils incarnent. Justes, profonds et surtout attachants, Nathalie Becue, Pierre-Alain Chapuis, Théo Chedeville et Philippe Smith sont vrais. On sourit aux blagues de ce conteur, on souffre avec cette femme torturée, on aime avec ce berger, on est trahi avec Daniel Burke. Le texte est fort, il ne laisse pas insensible et pose les questions et les remises en question que tout un chacun est amené à se poser au cours de son existence. La mise en scène, quant à elle, ne nous impose rien. Chacun est libre d'ajouter sa part d'imagination et d'hypothèse à cette chaumière isolée dans les montagnes irlandaises... La fin de cette bourrasque, dans les airs et dans les cœurs, est l'apogée de tout un cheminement, d'une réflexion ; celle que propose ici Nathalie Becue d'après les arguments de l'écrivain J-M Synge.

Un spectacle vrai et sans artifice, à découvrir.
Zoom par Régis Daro
Paru le 30/03/2018

-
Haut