Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


« OpéraPorno » Tout est dans le titre… Ou presque !
Après « Le gros, la Vache et le Mainate », Pierre Guillos persiste et signe
C'est un week-end à la campagne qui aurait pu se dérouler sans encombre sur la scène du Rond-Point... Mais voilà, c'était sans compter sur Pierre Guillois et son univers lubrique à souhait, qu'il sait si bien exploiter. Après son dernier « OpéraBarge », après « Bigre », cette fois il ose s'attaquer à «L'OpéraPorno»... Et ça plaît !
Vous voulez de la fesse ? Vous en aurez ! Et ce dès les cinq premières minutes de ce compte musical aux accents pornos. Entre le grand-guignol et l'opérette obscène, ce spectacle réservé aux adultes, exploite pleinement la niche de l'absurde et de l'inconvenant. Les quatre comédiens osent tout et ça marche. Lors de ce week-end prolongé à la campagne, tout devient prétexte à la gaudriole ! De la grand-mère coincée dans la voiture, qui finira en mauvaise posture dans les fourrés... À la femme mal embarquée dans cette barque où tout devient possible... En passant par le père et ses problèmes de membre... Sans oublier le fils, qui sait tirer profit de toutes les situations... Chacun y trouvera finalement son compte, et ce week-end restera sans doute mémorable pour cette famille aux moeurs... Débridées !

Si pendant une bonne heure et demi, chaque personnage jouit des plaisirs charnels, ce spectacle va au-delà du sexe, qui reste malgré tout bien présent dans nombre de situations. Il est porté par une véritable histoire. Une histoire, un décor tournant et verdoyant, une mise en scène calculée et des acteurs qui jouent ce qu'ils ne sont pas. Le ton est juste, les humeurs vraies et l'ensemble donne aux situations une dimension encore plus absurde.
À noter, bien sûr, l'interprétation truculente de Jean-Paul Muel, qui campe ici une grand-mère parfaitement inconvenante. Mais aussi les voix de Lara Neumann (la femme) et Flannan Obé (le fils), qui apportent, quant à elles, toute la poésie qu'il manquait à ce spectacle.
Les situations, de la plus trash (voire sanglante...), à la plus osée s'enchaînent crescendo. Rien ne se passe comme prévu chez Pierre Guillois et le public n'a pas fini d'être surpris...

OpéraPorno, un spectacle, réservé aux adultes
Zoom par Régis DARO
Paru le 28/03/2018

-
Haut