Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Gérard Neveu


Allez, fouette Cochet !
Si “Doit-on le dire ?” est le titre de la pièce qu’il met en scène et interprète, “Il faut la voir !” est notre réplique au public !
C'est à la demande de Pierre Dux que Jean-Laurent Cochet avait monté, pour la première fois à la Comédie-Française en 1977, ce bijou du théâtre repris ensuite au théâtre Hébertot et plus récemment au théâtre Mouffetard. La meilleure comédie d'Eugène Labiche ("La Cagnotte" étant sa meilleure satire) triompha ainsi, avec couplets et musique, avant de poursuivre aujourd'hui sa conquête du public au théâtre Tristan Bernard, pour la quatrième fois en un quart de siècle !

L'argument de la pièce originale pourrait tenir dans ce problème millénaire : doit-on révéler à son meilleur ami que sa femme le trompe ?

Mais, de ce vaudeville, aussi génial soit-il-, frisant sans cesse l'anarchisme et l'anticonformisme, de cette histoire décapante d'amitié, de tromperie et de bigamie orchestrée sans tendresse par Labiche, Jean-Laurent Cochet a fait un superbe spectacle musical, hilarant et endiablé, d'une efficacité et d'un rythme redoutable.

Il n'y a pas de vedette de la télé, pas de star du ciné, mais rien ne manque à cette distribution !
Les treize comédiens et deux pianistes servent avec une précision d'horloger suisse la vision toute personnelle que Maître Cochet a de cette pièce. Rien n'est laissé au hasard ; chaque réplique tombe juste avant l'éclat de rire, le moindre geste précède le piano d'un quart de croche et enfin, les apartés au public ou encore les plus "discrètes" œillades font mouche à tout coup !

Ce spectacle est un régal, à mi-chemin entre théâtre et opérette...
Sous l'impulsion du facétieux Jean-Laurent Cochet, de la charmante et brillante Paule Noëlle et de Jean-Pierre Leroux à qui l'âge va si bien, la troupe entière mène cette fantaisie malicieuse à un train d'enfer. Il fallait le dire !

Enfin, qui de Labiche ou de Cochet met l'autre en valeur ?
Nul ne le saura jamais...
Mais ça... doit-on le dire ?
Zoom par Lionel Adam
Paru le 25/03/2003

-
Haut