Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Bruno Perroud


Fabienne Chaudat
Et pendant ce temps Simone veille ! À la Comédie Bastille
Au fil du temps, quatre générations de femmes interrogent la place des femmes dans notre société. Le féminisme les a-t-il vraiment libérées ? Où se situe réellement la lutte pour l'épanouissement collectif ? Autant de questions auxquelles tentent de répondre Trinidad, l'initiatrice de ce spectacle, et sa joyeuse équipe dirigée par Gil Galliot.
Et c'est à Fabienne Chaudat qu'incombe le rôle de guide spirituel de ces douze femmes éprises de liberté : « Je suis Simone qui veille, une sorte de Madame Loyale ! C'est la première fois que je suis amenée à jouer autant avec le public, peut-être même plus qu'avec mes camarades ! Je suis là pour authentifier les dates et les faits évoqués, leur rappeler que l'on n'avait pas le droit de parler d'avortement en public dans les années 1950.

Je les remets aussi à leur place quand elles commencent à se critiquer entre elles au lieu de se serrer les coudes ! L'histoire se déroule sur quatre générations pendant les années 1950, 1970, 1990 et 2010. Nous découvrons trois mères des années 1950 et terminons avec leurs arrières-petites-filles des années 2010... qui vont se faire inséminer en Espagne ! Où en sommes-nous ? A-t-on vraiment progressé ? Comment avancer ensemble en respectant nos différences mais en toute égalité ? Voilà les questions soulevées par le texte de Trinidad avec l'idée que le partage authentique est sans doute le meilleur chemin. Le spectacle est d'ailleurs porté par des hommes et des femmes avec Gil Galliot à la mise en scène, Christophe Ségura et Max Serveau à la production ! Dans toute aventure humaine, il faut un équilibre homme/femme ! Celle-ci me rend follement heureuse et j'espère veiller longtemps ! »
Portrait par Alain Bugnard
Paru le 22/05/2017

-
ET PENDANT CE TEMPS SIMONE VEILLE ! Le nouveau   (17 notes)
COMÉDIE BASTILLE
Jusqu'au dimanche 7 janvier

COMEDIE. Le féminisme peut-il être drôle? C’est tout l’enjeu de ce spectacle. Quatre générations de femmes se succèdent dans ce voyage qui s’étend de la lutte pour l’avortement à la procréation assistée. Sauront-elles transmettre à leur descendance ce goût de liberté?Au travers de scènes de la vie quotidie...


Haut