Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Quand on aime on ne compte pas !!
Jonathan Dos Santos. A l’archipel
A 34 ans, il a déjà écrit douze pièces et joué dans une vingtaine. Il dessine aussi, écrit des chansons, fait du doublage et pratique le chant, la danse, l'escrime, le tir à l'arc et l'équitation « bases indispensables au métier » selon lui.
Il serait devenu psy... s'il n'avait découvert le théâtre au lycée. Après un DEUG en arts du spectacle, mention théâtre « le truc qui sert à rien à un comédien » précise-t-il, il est accepté au conservatoire du 10ème. A la sortie, il en est sûr : pour jouer plus souvent, il doit écrire. Dès la première pièce, « On la pend cette crémaillère ? », la mayonnaise prend et, de rencontres en rencontres, voici aujourd'hui, à l'Archipel, « Quand on aime on ne compte pas !! », sa pièce fétiche, déjà jouée plus de 400 fois à Paris dans différentes salles, dont il propose une nouvelle version, avec un metteur en scène et des comédiens différents.

Pour moi, toute bonne comédie doit comporter un fond de véracité. Or, le pitch commence ainsi « Mariée depuis quinze jours, Katy veut divorcer pour ne pas avoir à partager un héritage ». Jonathan ne botte pas en touche : « C'est volontaire ! On ne peut pas y croire ! C'est pour cela qu'Oscar, mon personnage, va piéger la mariée et, tel Scapin (toute prétention mise à part bien sûr !), tirer les ficelles, manipuler les uns et les autres pour découvrir la vraie raison de cette rupture... en servant ses propres intérêts au passage ! »

Ah ! Il m'a rassurée ! Et m'a donné envie ! Et à vous ?
Portrait par © Bruno Perroud
Paru le 12/05/2017

-
Haut