Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Fabienne Rappeneau


Yohann Metay
Humoriste de l’extrême
Cet ancien prof d'EPS est devenu comédien (excellent) en découvrant l'impro. Dans son spectacle « La tragédie du dossard 512 », il raconte avec humour son autre passion, "L'Ultra trail", à travers sa propre expérience : 45 heures non-stop de course autour du Mont Blanc avec quelque 10 000m de dénivelés cumulés ! Autre exploit, il réussit à rassembler dans le même enthousiasme sportifs et réfractaires au sport !!!
Qu'est-ce qui vous a donné l'idée saugrenue de penser pouvoir nous tenir en haleine et nous tenir les côtes en parlant de "L'Ultra Trail du Mont Blanc" ?

En 2009, je commence à écrire sur le thème de la quête identitaire et montre ça à Vivianne Marcenaro, comédienne, ex-femme d'Alex Métayer. « Oh la la c'est branle nouilles ton truc ! Ton truc au mont Blanc, ça c'est concret ! ». Voilà le résultat... après moult remaniements

Dans votre spectacle, vous racontez vous être inscrit à "L'Ultra Trail" un soir de beuverie. C'est vrai ?

Non... Mais vous savez, les marmottes ne parlent pas non plus ! (rire... à comprendre sur place). C'est après avoir vu une vidéo sur cette l'aventure hyper excitante. A cette époque, j'avais débuté au théâtre et, après les représentations, je faisais la fête à force de triples Leffe. J'ai donc dû procéder à un décrassage de mes toxines avant de me livrer à un entrainement non moins intensif de neuf mois... pour pouvoir terminer cette course folle... comme décrit dans le spectacle... ou presque (nouveau rire) !

Le résultat est, je vous l'assure, captivant... et éreintant... pour nos zygomatiques !
Interview par Caroline Fabre
Paru le 05/07/2016

-
Haut