Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Pauline Marbot


"Le Cas Martin Piche" au Petit Montparnasse
L’être et le néant au coeur de la comédie
Face à face hilarant entre deux contraires, réflexion tous azimuts et revirement surprise pour une comédie irrésistible.
Drôle de « cas » en effet ce Martin Piche. Indécis à un point que l'on peine à imaginer, (deux chaises pour s'asseoir, quel dilemme !), prenant les mots au pied de la lettre (pour lui, prendre la porte pourrait signifier la dégonder), il souffre aussi d'une distraction sans pareille, d'un ennui absolu et d'un manque de curiosité total. Pas étonnant qu'il soit venu consulter un psy... lequel, curieux de tout et de tous, piaffe d'excitation devant un tel patient !

Cette opposition entre le quasi apathique Piche (dans la peau duquel l'auteur, Jacques Mougneot, bien présent, fait un sans faute) et le psy bouillonnant (l'impeccable Hervé Devolder, qui signe aussi une mise en scène sobre et enlevée) est un des atouts principaux de ce spectacle. L'autre vient de l'agencement des mots et des maux. Car cette joute verbale totalement atypique ennuie le premier comme elle passionne le second, enthousiasmant le public qui ne sait où donner de la tête, entre rire et drame, compassion et cruauté, subtilité et légèreté.

Et, coup de grâce, une fois tous les tenants et les aboutissants déroulés, passées les cinq minutes où on a l'impression que le texte tourne en rond, l'auteur nous assène un coup de théâtre aussi magique que magistral, nous entraînant ainsi sur d'autres pistes de réflexion... et de rires.
Une pépite à ne pas laisser filer !!!
Zoom par Caroline Fabre
Paru le 16/04/2016

-
Haut