Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

©Laurencine Lot


Kiki
le Montparnasse des années folles. Au Théâtre de la Huchette
"La Reine de Montparnasse" est à l'honneur de pas moins de trois créations cette rentrée, dont celle de Hervé Devolder et Milena Marinelli qui, tout en retraçant le parcours de celle qui fut la muse des peintres et photographes de l'entre-deux-guerres, nous emporte, en musique et chansons, dans le tourbillon des années folles.
Ne boudez pas votre plaisir d'assister à cette charmante fantaisie musicale, pleine de fraîcheur et de joie de vivre. D'émotions aussi. À la manière d'Isabelle Georges, la jeune et pétillante Milena Marinelli restitue la vie d'une chanteuse et comédienne qui incarna l'atmosphère du Paris artistique des années 1920 - «Le Violon d'Ingres de Man Ray», ça vous dit quelque chose ? Hervé Devolder - à qui l'on doit la comédie musicale «Chance!» - la met en scène aux côtés d'Ariane Cadier au piano - l'ex-compagne de Marianne James dans «L'Ultima Récital», toujours aussi malicieuse. Leur approche bon enfant diffère totalement du Kiki de Jean-Jacques Beineix au Lucernaire. Pour sa première mise en scène, le réalisateur de 37º2 le matin nous plonge dans une ambiance magazine de charme haut de gamme qui ne manque ni de trouble, ni de piment. Sa comédienne, Héloïse Wagner, à l'origine du projet, campe avec délectation la facette sulfureuse de «Kiki». De quoi découvrir la Louise Brooks française sous toutes les coutures.
Zoom par Alain Bugnard
Paru le 16/11/2015

-
Haut